Stratégie nationale de protection sociale 2024-2028 : un outil pour rendre la croissance économique plus inclusive et durable

  • Source: CICG
  • Date: sam. 25 nov. 2023
  • Visites: 773
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 24 novembre 2023 - Le Directeur de cabinet du ministre de l'Emploi et de la Protection sociale, Gnonléba Aubin Tapé, a procédé ce vendredi 24 novembre 2023 à Abidjan au cours d'un atelier, à la remise officielle de la Stratégie nationale de protection sociale, outil destiné à rendre la croissance économique plus inclusive et durable.

« Avec cette nouvelle stratégie, la Côte d'Ivoire se dote d'un levier efficace pour rendre sa croissance économique plus inclusive et durable. Ce qui favorise la résilience des populations face aux chocs économiques et sociaux et améliore, in fine, leur bien-être ».

Selon lui, le gouvernement avait adopté en mai 2014 une Stratégie nationale de protection sociale (SNPS), en vue de l'amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables.
Mais les résultats satisfaisants émanant de cette stratégie n'occultent pas de nombreux défis à relever, notamment en termes de lutte contre la pauvreté, d'accès aux services sociaux de base, d'inclusion économique et sociale des plus vulnérables.

Toutes choses qui justifient, a-t-il souligné, l'élaboration de la nouvelle SNPS pour une meilleure efficacité des programmes et des initiatives en matière de protection sociale au cours de la période 2024-2028.
Poursuivant, il a indiqué que la nouvelle stratégie permettra la mise en œuvre des mesures et actions de protection sociale de manière holistique, systémique, efficace et efficiente au cours de la période 2024-2028.

Cette noble ambition, en droite ligne avec celle du gouvernement, déclinée dans le PND 2021-2025, a été construite autour de 5 axes stratégiques. Qui se traduira par la réduction du taux de pauvreté de 39,4% à 28,60% en 2028, l'accroissement de la fréquentation des centres sociaux des personnes vulnérables de 3% en 2019 à 14,20% en 2028, l'augmentation des enrôlés à la CMU à un taux de 90% à l'horizon 2028, etc.

Le représentant Résident de l'UNICEF en Côte d'Ivoire, Jean François Basse, pour qui la protection sociale est au centre de la vision du gouvernement de renforcer l'inclusion, la solidarité et l'action sociale, s'est réjoui que le régime d'assurance maladie tienne compte des disparités en intégrant un Régime d'assistance médicale gratuit pour les plus pauvres.

Il a réitéré l'engagement de l'UNICEF, en coordination avec les autres partenaires au développement, à soutenir le gouvernement de Côte d'ivoire dans la mise en œuvre réussie de cette stratégie.

Source : CICG




Côte d'Ivoire économiques sociale service lutte Abidjan riz 2023 UNICEF gouvernement CMU PND CICG taux de pauvreté développement



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour