Après les municipales et régionales, le RHDP consolide sa domination aux Sénatoriales


Les agents de la CEI lors d'une opération de dépouillement (Ph DR)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: dim. 17 sept. 2023
  • Visites: 1226
  • Commentaires: 0
Le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) a solidifié sa position dominante au Sénat en remportant 56 des 64 sièges en jeu lors des élections sénatoriales du samedi 16 septembre 2023.

Deux semaines après les élections municipales et régionales, largement remportées par la majorité présidentielle, la Côte d'Ivoire a organisé des élections sénatoriales le 16 septembre.

Un collège de 9 430 grands électeurs, convoqué

Un collège de 9 430 grands électeurs, principalement issus des conseils municipaux et régionaux élus le 2 septembre, devait renouveler les deux tiers de la chambre haute du Parlement.

Sans surprise, le RHDP d'Alassane Ouattara, fort de sa victoire dans plus de la moitié des communes du pays et dans 25 des 30 régions, est sorti en tête de ce scrutin. Sur les 64 sièges à pourvoir, le RHDP en a remporté 56, ce qui représente 87,50 %, suivi du PDCI avec 6 sièges, soit 09,38 %.

Malgré son avantage en termes de grands électeurs, avec 150 conseillers municipaux et régionaux pour le RHDP contre 124 pour le PDCI-RDA, l'ancien Premier ministre ivoirien a été battu par Rémi Allah Kouadio

Les indépendants ferment la marche avec 2 sièges, soit 3,13 %. Le scrutin s'est déroulé dans une ambiance relativement calme, malgré le revers infligé par le PDCI-RDA à Jeannot Ahoussou, président sortant de l'institution, notamment dans la région du Bélier.

Malgré son avantage en termes de grands électeurs, avec 150 conseillers municipaux et régionaux pour le RHDP contre 124 pour le PDCI-RDA, l'ancien Premier ministre ivoirien a été battu par Rémi Allah Kouadio, avec plus de 55 % des suffrages recueillis.

Une autre déception lors de ce scrutin a été le parti des Peuples Africains-Côte d'Ivoire de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, qui n'a remporté aucun siège. Le parti leader de la gauche ivoirienne, conscient de sa faible représentativité au niveau des conseillers municipaux régionaux, a appelé ses candidats à se retirer de la course en faveur du PDCI-RDA à 24 heures du scrutin.

Aucun impact

Cependant, ce ralliement n'a eu que peu d'impact, car la quasi-totalité des sièges ont été remportés par le parti au pouvoir, avec des scores parfois écrasants.  Il convient de rappeler que deux tiers des sénateurs ont été élus le 16 septembre au suffrage universel indirect par un collège de plus de 9 000 grands électeurs, tandis que le tiers restant sera nommé par le président Alassane Ouattara, conformément aux dispositions de la loi fondamentale ivoirienne.

Ci dessous la liste des élus

Agneby-Tiassa (rhdp): Ekissi Behou

-Abo kouame Faustin

Bafing (rhdp): Sara Fadiga

-Mamadou Diomandé

Bagoué (Rhdp): Dao losseni

-Diarrassouba naourou

Bélier (PDCI): Yeboue Kouame kouassi -Pascal Allah kouadio Rémi

Beré (Rhdp): Bamba Mamadou

-Goureme Germain

Bounkani (Rhdp): Ouattara kouassi

-Kambiré Sié

Cavally (Rhdp): Dehe Paul

-Djoua Kehi Édouard

District d'Abidjan (Rhdp): Yapi Ndohi

-Coulibaly maman epse Ouattara

District Yamoussoukro (PDCI): kouakou kouadio jean

-Kacou kouassi Christophe

Folon (Rhdp): Fanny Chantal

-Baba Traoré

Gbeke (Rhdp): Djibo Nicolas

-Kouadio Alyké (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire marche Abidjan 2023 Laurent Gbagbo Alassane Ouattara Jeannot Ahoussou jeu Rhdp PDCI Houphouëtiste Rassemblement Bafing région du Bélier Yamoussoukro présidentielle candidats Sénat élections ivoirien





Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour