Gouvernance des frontières en Afrique de l'Ouest : un atelier régional de revue conjointe et de planification ouvert à Abidjan

  • Source: CICG
  • Date: mar. 13 juin 2023
  • Visites: 844
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 13 juin 2023- À l'initiative conjointe de la CEDEAO, de l'UEMOA et de leurs États membres avec l'accompagnement technique et financier de la GIZ/PFUA et de la Coopération suisse, une soixantaine de personnes prennent part, du 13 au 15 juin 2023 à Abidjan-Cocody, à l'atelier de revue conjointe et de planification sur la gouvernance des frontières en Afrique de l'Ouest.

Il s'agit, entre autres, des responsables des structures en charge des questions de frontières, des responsables chargés de la coopération transfrontalière, des représentants des faitières d'inter-collectivités transfrontalières en Afrique de l'Ouest, des représentants de la CEDEAO, de l'UEMOA, de la coopération Suisse, etc.

À l'ouverture officielle de cette rencontre régionale qui devrait permettre de définir une bonne structuration des interventions, à travers l'élaboration d'un plan triennal (2023–2025) des activités de coopération transfrontalière en Afrique de l'Ouest, le directeur de cabinet adjoint du Premier Ministre, Alain Pohan, a indiqué qu'avec la mobilité transfrontalière croissante, une coordination et une harmonisation des approches nationales et des pratiques s'avèrent de plus en plus nécessaires. Ce, afin de pouvoir renforcer les services et développer les infrastructures sans que la frontière ne représente un obstacle.

« Ces espaces frontaliers qui sont au cœur du dispositif d'intégration régionale sont des vecteurs de mutualisation des services, d'exploitation commune de ressources, de partage de l'espace comme les espaces de transhumance et les espaces productifs agricoles », a expliqué Alain Pohan, représentant le Premier Ministre.

Il a rassuré l'ensemble des acteurs et partenaires, notamment l'UEMOA et l'UA, de la volonté du gouvernement ivoirien de soutenir les différentes politiques et différents programmes d'intégration et de coopération transfrontalière qui sont en cours sur les plans régional et africain, notamment le Programme Frontière de l'Union africaine.

Le représentant de la Commission de l'UA, Frédéric Gateretse-Ngoga, a dit que son organisation est plus que jamais déterminée à apporter son soutien afin qu'ensemble le pari d'un continent africain aux frontières ouvertes, prospères et paisibles soit réalisé.

L'ambassadeur de la Suisse en Côte d'Ivoire, Anne Lugon-Moulin, a, pour sa part, félicité le gouvernement ivoirien, à travers la CNFCI, « pour les efforts déployés aux frontières pour le bonheur des populations ».

Selon le Secrétaire exécutif de la Commission nationale des Frontières de la Côte d'Ivoire (CNFCI), Diakalidia Konaté, « cette rencontre témoigne de la volonté de nos États de créer de meilleures conditions de vie de nos populations dans les espaces frontaliers et le développement desdites zones.

« L'engagement de toutes les parties prenantes est nécessaire à la bonne gouvernance des frontières et au développement durable des zones frontalières. Les défis actuels liés à la gouvernance des frontières nous interpellent tous », a-t-il insisté.

Cette rencontre régionale est organisée conjointement par la CEDEAO, l'UEMOA et leurs Etats membres avec l'accompagnement de la GIZ/PFUA et la Coopération suisse.

Source : CICG




Côte d'Ivoire service Abidjan Afrique État agricole Program 2023 Diakalidia Konaté CEDEAO Cocody Suisse NFC UEMOA GIZ gouvernement CICG mobilité développement Union africaine ivoirien bonne gouvernance



Educarriere sur Facebook