Emploi des jeunes : 820 jeunes de la région du Sud Comoé accompagnés à l'auto-emploi pour un montant global de plus de 500 millions de FCFA

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 20 avr. 2023
  • Visites: 921
  • Commentaires: 0
Grand-Bassam, le 20 avril 2023 – Le Ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'insertion professionnelle et du service civique, Mamadou Touré a procédé, le mercredi 19 avril 2023 à Grand Bassam, au lancement du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D) Emploi des jeunes visant à accompagner à l'auto-emploi 820 jeunes de la région du Sud Comoé, par l'activité génératrice de revenu ou la micro et petite entreprise, pour un montant global de 513 476 000 FCFA.

50 jeunes issus du programme « THIMO plage », initié dans le cadre du projet C2D Emploi avec les communes d'Assinie et de Grand Bassam, feront partie des 820 jeunes à financer dans le cadre de la convention de Maitrise d'Ouvrage Déléguée de la région Sud Comoé, a révélé Mamadou Touré.

Le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'insertion professionnelle et du service civique a dit la gratitude du gouvernement à l'Agence française de développement, maître d'ouvrage délégué de ce financement. Il a rappelé que c'est en 2012, que l'Etat de Côte d'Ivoire avec la contribution du gouvernement français, a développé, dans le cadre du Contrat se Désendettement et de Développement dénommé (C2D), le projet C2D Emploi des Jeunes.

A ce jour, ce sont 46 272 jeunes qui ont bénéficié de ce projet à travers la phase 1 achevée en 2021 et la phase 2 en cours pour un financement global de 48,76 millions d'euros, soit 32 milliards de F CFA. Mamadou Touré a indiqué que l'engagement de la France à la stratégie d'insertion des jeunes en Côte d'Ivoire sera renforcé par le financement d'un Programme d'insertion professionnelle et citoyenne de la Jeunesse ivoirienne d'un montant global de 78, 7 millions d'euros, soit 51,62 milliards de FCFA à travers la signature, dans les jours à venir, de trois conventions d'affection dont une de 18,23 milliards FCFA pour amplifier et consolider le dispositif de maitrise d'ouvrage déléguée.

Cette convention, a-t-il précisé, permettra le passage à l'échelle de la maitrise d'ouvrage déléguée à l'ensemble des 33 régions et districts du pays et cela en lien avec la phase 3 du Projet Emploi Jeunes et Développement des Compétences (PEJEDEC) financé par la Banque mondiale.

Le ministre a félicité le conseil régional du Sud-Comoé pour sa contribution, sur ses fonds propres, de 63 560 000 FCFA, soit 12,40 % du financement du projet présenté. Ce qui en fait l'un des taux les plus élevés en termes de contribution dans le cadre des conventions de maîtrise d'ouvrage déléguée signées entre le Bureau de Coordination des Programmes Emploi, les Conseils régionaux et l'Assemblée des Régions et Districts de côte d'Ivoire.

Selon Mamadou Touré, la région du Sud Comoé, constitue la première région à expérimenter, de façon effective, la mise en œuvre des passerelles entre les différents programmes, mais surtout entre les différents financements.
Revenant sur la décision prise par le Président de la République, Alassane Ouattara de décréter l'année 2023 « Année de la jeunesse », le Ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'insertion professionnelle et du service civique a expliqué, qu'elle traduit l'engagement perpétuel et constant qu'a toujours porté le Président de la République, en faveur de l'autonomisation et de l'émancipation de la jeunesse depuis son accession à la magistrature suprême.

La phase 1 du projet C2D Emploi des Jeunes réalisée sur la période de 2013 à 2021, a permis l'insertion de 19 261 jeunes bénéficiaires soit un taux de réalisation de 104,1%. La phase 2, financée à hauteur de 21,8 milliards FCFA, cible 30 100 jeunes. Le projet était prévu s'achever le 30 juin 2022, mais une prorogation de 24 mois a été convenue avec l'AFD.

Pour atteindre ses objectifs, les activités du projet C2D-EMPLOI des Jeunes ont été regroupées en trois composantes dont (i) COMPOSANTE 1 : Opportunités d'emplois temporaires pour les jeunes (ii) COMPOSANTE 2 : Soutien à l'entreprenariat des jeunes (iii) COMPOSANTE 3 : Renforcement des capacités institutionnelles.

Dans le cadre de la composante 2 du projet destiné à l'entreprenariat, des conventions de maîtrise d'ouvrage déléguée ont été signées avec (15) collectivités territoriales pour sa mise en œuvre. Cette initiative a été prise au regard des performances des Collectivités Territoriales jugées satisfaisantes lors de la mise en œuvre de la phase 2 du Projet Emploi Jeune et Développement des Compétences (PEJEDEC).

Source : CICG




Banque professionnelle Grand-Bassam Côte d'Ivoire service lancement don projet Alassane Ouattara Mamadou Touré Assinie Grand Bassam France gouvernement emplois PEJEDEC CICG développement ivoirien permis



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour