ft-ad_1
Société

Nord ivoirien : recensement de près de 19.000 réfugiés en provenance du Burkina

post-img

La Côte d'Ivoire qui enregistre un afflux de réfugiés en provenance du Burkina Faso, en raison des attaques djihadistes, a effectué le recensement biométrique de plus de 4.000 réfugiés.

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a présidé ce mercredi 12 avril 2023 un Conseil national de sécurité (CNS). Les membres ont noté avec « satisfaction le démarrage de la mise en place d’une assistance humanitaire en faveur de ces personnes ».

Les autorités ivoiriennes ont procédé au « recensement biométrique de 4 235 réfugiés sur les 18 846 estimés par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) ». Les réfugiés ont été accueillis par les communautés locales, dans les zones Nord et Nord-Est de la Côte d’Ivoire.

Cette mesure, qui fait suite aux instructions du chef de l’État, lors du dernier Conseil national de sécurité, a, notamment permis, à ce jour, avec l’appui du corps préfectoral, des autorités locales et des partenaires humanitaires de contrôler la situation.

Le  pays a engagé l’identification et l’aménagement en cours de deux sites de transit dans les départements de Ouangolodougou et Bouna, destinés notamment à accueillir provisoirement ces réfugiés, dans l’attente de leur retour dans leur pays d’origine.

Le président de la République a remercié les communautés hôtes pour le bon accueil réservé à ces réfugiés, de m&e (...)

Lire la suite sur APA


Ouangolodougou Côte d'Ivoire local État 2023 Alassane Ouattara Côte d’Ivoire Burkina Faso HCR identification réfugiés ivoirien permis

Articles similaires