2023, année de la jeunesse : le gouvernement consulte les jeunesses des partis et organisations politiques

  • Source: CICG
  • Date: sam. 04 fév. 2023
  • Visites: 1022
  • Commentaires: 0
Ce jeudi 02 février 2023, marquant la fin des consultations nationales, c'était au tour des jeunes des partis et organisations politiques venus du RHDP, du PDCI, du PPACI, du FPI, du MGC, du COJEP, du APRCI, etc. de faire des propositions au gouvernement sur ce qu'ils attendent du Chef de l'Etat Alassane Ouattara qui a dédié l'année 2023 à la jeunesse.

Ces rencontres, entre le gouvernement et les différentes organisations de jeunesse, débutées depuis le lundi 30 janvier dernier, se tiennent sur instruction du Premier Ministre pour promouvoir davantage la participation des jeunes à la gouvernance.

Au nombre de 44, les jeunesses des partis et organisations politiques ont, à l'unanimité, salué cette initiative du gouvernement de les consulter pour recueillir leurs avis et propositions.

Elles ont eu des échanges sans langue de bois avec les ministres Mamadou Touré de la Promotion de la jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique, Amadou Coulibaly de la Communication et de l'Économie numérique, Adama Diawara de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mariatou Koné de l'Education nationale et de l'Alphabétisation et Myss Belmonde Dogo de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté.

Mamadou Touré a expliqué la vision du Président Alassane Ouattara, relative à l'année de la jeunesse. Il a rappelé les 4 axes autour desquels sera construit le projet Jeunesse.

Les membres du gouvernement ont exhorté les jeunes des partis et organisations politiques, notamment les partis de l'opposition, à suivre les informations gouvernementales afin d'être à jour des informations et, aussi, de bénéficier des programmes mis en place par l'Etat de Côte d'Ivoire au profit de sa jeunesse. « Ce que nous faisons, nous le faisons pour tous les Ivoiriens sans distinction de parti politique », a fait comprendre le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'Insertion professionnelle et du Service civique.

Mamadou Touré a, comme aux précédentes rencontres, accordé une semaine aux différentes jeunesses des partis et organisations politiques pour remettre au gouvernement leurs différentes propositions. « Donnons de la profondeur à nos propositions et sortons des débats stériles qui n'intéressent pas les Ivoiriens », a-t-il encouragé.

Avec son collègue Amadou Coulibaly, ils ont exprimé le souhait de recevoir un document qui porte la voix de la jeunesse des partis politiques plutôt que des documents en provenance des différents partis politiques. « C'est un rêve. Si vous le faites, vous aurez montré que devant les intérêts communs, on peut taire nos différences idéologiques et appartenances politiques. Nous vous encourageons à mettre en place une plateforme de collaboration pour traiter des sujets qui vous concernent », a dit Amadou Coulibaly.

Le ministre Mamadou Touré a annoncé la mise en ligne d'une plateforme à partir de ce vendredi 03 février qui permettra à tout citoyen vivant en Côte d'Ivoire ou à l'étranger de faire des propositions dans le cadre de l'année de la jeunesse.

Avant ce jeudi, ce sont succédées, dans le cadre des consultations nationales, les rencontres avec : les organisations de jeunesse et les faîtières de jeunesse de la société civile (lundi) ; les entrepreneurs, acteurs du sport et de la culture (mardi) et les jeunes du secteur informel (mercredi).




CICG professionnelle entrepreneur Côte d'Ivoire Alphabétisation Enseignement supérieur monde secteur projet jeunes 2023 HD+ Alassane Ouattara Mamadou Touré Mariatou Koné Amadou Coulibaly Adama Diawara PDCI FPI RHDP COJEP MGC gouvernement opposition information Ivoirien



Educarriere sur Facebook