Adressage du District d'Abidjan : Le projet contribuera à moderniser la gestion et le fonctionnement des services urbains

  • Source: CICG
  • Date: lun. 14 nov. 2022
  • Visites: 581
  • Commentaires: 0
Dans le cadre du programme de modernisation de l'administration et d'appui à la compétitivité de la ville d'Abidjan, le gouvernement a relancé le Projet d'Adressage du District d'Abidjan (PADA). Sur le terrain, dans les différentes communes, on peut constater les avancées de cette opération.

Chasubles fluorescentes, des équipes s'activent sur le terrain pour numéroter les rues et les habitations. Sur le terrain, les Abidjanais constatent les avancées de l'opération. A Port-Bouët, Koumassi, Treichville, Cocody… les rues et les habitations portent désormais des numéros.

« Les chiffres marqués en bleu et blanc sur les murs sont des numérotations faites par l'Etat par le biais du Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement (BNETD) dans le cadre de l'adressage des rues de la ville d'Abidjan. Des autocollants ont été collés sur les murs. Et le communiqué est régulièrement diffusé à la RTI », explique un membre du syndic aux résidents de Génie 2000 Nord, dans la commune de Cocody.

Le Projet d'Adressage du District d'Abidjan (PADA) est depuis entré dans sa phase d'opérationnalisation. Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi avait procédé le 16 décembre 2021 au lancement de ce projet dans la commune de Koumassi.

« Notre pays s'est engagé dans une modernisation résolue de ses structures urbaines, avec le développement de nos régions autour des métropoles territoriales puissantes et dynamiques, tout en continuant à faire d'Abidjan, une capitale économique contemporaine, performante et rayonnante », a indiqué Patrick Achi.

Cette opération attendue depuis de nombreuses années est capitale pour le District autonome d'Abidjan qui s'étend sur 2 119 km2 avec une population estimée à 6 321 017 habitants au Recensement général de la population et de l'habitat de 2021.

La phase pilote du PADA qui a démarré à Koumassi et Marcory, couvrira progressivement les 13 communes du District d'Abidjan divisé en cinq zones : la zone 1 (Sud) comprend les communes de Treichville, Marcory, Koumassi et Port-Bouët ; la zone 2 (Centre) renferme les communes du Plateau, d'Adjamé et d'Attécoubé 1; la zone 3 (Est) est composée des communes de Cocody et Bingerville; la zone 4 (Nord) porte sur les communes d'Abobo et d'Anyama ; la zone 5 (Ouest) compte les communes de Yopougon, de Songon et d'Attécoubé 2.

L'opération d'adressage du District d'Abidjan est menée par la Centrale d'Adressage qui est une structure intégrée au BNETD. Cette centrale a été inaugurée le 3 mai 2021 par le ministre de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme, Bruno Nabagné Koné.

Il s'est agi dans un premier temps de conduire toutes les enquêtes sur différentes communes et de procéder à la matérialisation des adresses sur les unités d'occupation. Notamment les habitations, services, commerces et édifices.

Le PADA consiste à mettre en place un référentiel d'adressage unique autonome d'Abidjan. Il permettra de matérialiser les numéros d'adresse, de procéder à la dénomination officielle des voies, avec des noms de personnalités qui ont marqué l'histoire du pays, des localités. Ce projet contribuera à la modernisation de la gestion et du fonctionnement des services urbains (pompiers, gestionnaire de réseaux, e-commerce, etc), à l'amélioration des services publics aux usagers (justice, foncier, sécurité) et également à l'amélioration globale de la planification et du développement local des territoires.

L'étude de faisabilité du projet avait indiqué que le District d'Abidjan comptait environ 11.750 voies et plus de 36.000 carrefours. Le Conseil des ministres a adopté le 11 avril 2018 les conclusions de l'étude de faisabilité du Projet d'adressage du District d'Abidjan qui rentre dans une vision de modernisation du pays et de la cartographie administrative.

Selon Alphonse N'Guessan, le directeur du PADA, cette opération va nécessiter la pose de 80.000 panneaux dans tout le district d'Abidjan et 13 645 dénominations sont à trouver.

Le PADA est un projet du ministère de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme (MCLU), mis en œuvre par le BNETD et accompagné par une assistance technique internationale.




Yopougon Bruno Nabagné Koné Patrick Achi RTI Abidjan Cocody Plateau Abobo Port-Bouët Adjamé Treichville Attécoubé Bingerville Marcory Koumassi gouvernement e-commerce BNETD Conseil des ministres développement ivoirien Construction



Educarriere sur Facebook