Le Premier Ministre, Patrick Achi, annonce l'adoption future d'une réforme fiscale

  • Source: CICG
  • Date: lun. 14 nov. 2022
  • Visites: 744
  • Commentaires: 0
Dans son discours de clôture du séminaire gouvernemental le dimanche 13 novembre 2022, à Yamoussoukro, le Premier Ministre, Patrick Achi, a annoncé que les progrès enregistrés en 2022 vont s'accélérer avec l'adoption future d'une réforme fiscale qui tracera le cadre d'évolution de la réglementation pour les trois à cinq ans à venir.

Le Premier ministre s'exprimait en présence des représentants du secteur privé conduits par le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), Jean-Marie Ackah.

"Nous continuerons, Monsieur le Président du patronat, chers membres du secteur privé, de mettre l'accent sur les reformes pour l'amélioration du climat des affaires et pour l'émergence d'un secteur privé national toujours plus dynamique, notamment avec le soutien de nos champions nationaux et de nos PME, au travers du lancement prochain du GUDE", a promis le Chef du gouvernement.

Après avoir rappelé que les entreprises et les entrepreneurs de Côte d'Ivoire constituent un partenaire indispensable à l'action du Gouvernement et à la réussite d'une nation toujours plus prospère et solidaire, fondée sur la vision 2030 du Président de la République, Alassane Ouattara, le Premier Ministre a estimé qu'ensemble, pouvoirs publics et secteur privé, doivent en permanence partager leurs analyses, identifier leurs enjeux tant locaux que continentaux et définir les meilleures solutions pour accélérer encore la dynamique de développement économique et la création d'emplois pour la jeunesse ivoirienne.

Patrick Achi a exprimé ses sincères remerciements au secteur privé, non seulement pour sa participation, une seconde fois, au séminaire gouvernemental après celui d'avril 2021, mais surtout pour son approche résolument constructive et la qualité de ses apports.

Á en croire le Premier Ministre, au terme des travaux, deux documents stratégiques seront soumis au Chef de l'État : d'une part, un bilan de l'action gouvernementale 2022, et d'autre part, une matrice des livrables prévus pour 2023. "Ces deux documents constituent la réponse du Gouvernement aux instructions de SEM le Président de la République, qui met au cœur de ses principes de gestion publique, l'ambition de performance et l'exigence de redevabilité", a-t-expliqué.

"L'engagement cohérent, constant et collectif du Gouvernement permettra aux Ivoiriennes et aux Ivoiriens de constater que nous sommes en mission, conformément aux attentes du Chef de l'État, SEM. Alassane Ouattara, au plus près de leurs réalités, dans l'unique objectif d'obtenir des résultats ! Pour changer leur quotidien, face aux défis du présent. Pour accélérer leur avenir. Pour faire grandir le rayonnement retrouvé de notre si belle Côte d'Ivoire", a affirmé le Chef du gouvernement.




entrepreneur Côte d'Ivoire Alassane Ouattara Patrick Achi Jean-Marie Ackah Yamoussoukro CGECI Gouvernement emplois PME développement Ivoirien



Educarriere sur Facebook