Trésor ivoirien : 2 000 milliards mobilisés en moyenne/an sur le marché des capitaux

  • Source: APA
  • Date: jeu. 02 juin 2022
  • Visites: 745
  • Commentaires: 0

Le Trésor public ivoirien a mobilisé en moyenne 2 000 milliards de Fcfa annuellement sur le marché des capitaux depuis sept ans, a indiqué mercredi son directeur général, Jacques Konan Assahoré.

M. Assahoré a fait état de cette tendance, à l'occasion de la présentation de son ouvrage intitulé "Réinventer le service public : regard d'un manager", devant le personnel de l'institution, au sein de la cité financière, à Abidjan.

A travers cette oeuvre, le directeur général du Trésor ivoirien partage son rêve de réinventer le service public suivant les principes fondateurs du nouveau management public. Pour lui, l'administration doit être à la hauteur des défis du développement.

"Ayant pris conscience du financement de notre déficit budgétaire (...) nous avons suscité et encouragé la mobilisation des ressources intérieures à travers la diversification des sources et instruments de financement sur les marchés des capitaux", a-t-il dit.

Il a relevé avoir "donné aux particuliers l'opportunité de souscrire aux titres publics (et) avec cette stratégie, le Trésor public a occupé une place privilégiée dans le financement du budget de l'Etat avec en moyenne 2 000 milliards mobilisés annuellement sur le marché des capitaux depuis 2016".

Pour lui, la problématique de la modernisation de la gestion de la trésorerie est de "soulager celle des entreprises". A cet égard, ayant posé le diagnostic des conditions en trésorerie, il a proposé d'opérationnaliser le compte unique du Trésor, dont la mise en oeuvre entamée sous son prédécesseur, Adama Koné, a permis d'accroître la capacité des paiements des comptables publics.

L'auteur, dans cet ouvrage de 113 pages, fait part de sa volonté d'innover en permanence par la modernisation des outils de travail et des méthodes de gestion, avec comme levier, la transformation digitale axée sur l'offre de service et la relation client.

Il plonge en outre le lecteur au coeur de sa mission de trésorier, notamment à travers l'exposé des défis multiformes qu'imposent la gestion de la trésorerie, la diversification des sources et instruments de mobilisation des ressources publiques.

Arrivé au poste de directeur général du trésor et de la comptabilité publique de Côte d'Ivoire, à la suite d'un appel à candidature, Jacques Konan Assahoré, soutient que l'atteinte de tout objectif doit être "sans aucune place pour l'improvisation".

Sa politique d'inclusion financière, à ce jour, a permis à la banque du trésor de disposer de 50 agences ainsi que plusieurs guichets automatiques répartis sur tout le territoire. Ce qui a favorisé davantage l'inclusion financière.

"J'attends faire du trésor public une administration plus performante, capable d'accompagner le gouvernement dans sa quête de l'émergence", a-t-il déclaré, avant d'ajouter qu'au départ, il a fixé le cap de vouloir une administration plus performante.

"Pour réinventer le service public, il ne suffit pas seulement d'avoir une vision, il est important de s'appuyer sur des outils et des méthodes modernes de gestion dont l'un des piliers est la digitalisation", a souligné M. Assahoré.

Un chapitre est dédié, dans cet ouvrage, à l'impact de la digitalisation analysé comme un levier de performance. Au niveau du trésor public, cela s'est traduit par l'élaboration d'un schéma informatique et le développement de solutions informatiques afin de simplifier l'exécution des tâches opérationnelles, ce qui a permis d'assurer le service au moment de la crise sanitaire de Covid-19

 

AP/ls/APA




Côte d'Ivoire Adama Koné Abidjan gouvernement candidature Trésor public budget Covid-19 développement formation ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour