Restructuration dans quelques mois de quartiers précaires à Abidjan

  • Source: APA
  • Date: vend. 25 fév. 2022
  • Visites: 898
  • Commentaires: 0

Le ministre ivoirien de la Construction, du logement et de l'urbanisme, Bruno Koné, a annoncé jeudi la restructuration, dans quelques mois, de quartiers précaires à Abidjan, lors d'une conférence de presse.

"Le démarrage est pratiquement déjà en cours, des conventions ont été signées au mois de décembre et c'est une question de semaine et de mois pour le démarrage des travaux", a dit M. Bruno Koné face aux caméras. 

Selon M. Bruno Koné, l'objectif est de permettre un "habitat plus moderne et en cohérence" avec l'évolution du temps et des exigences d'urbanisme. Il s'agit d'"une rénovation des quartiers anciens du District d'Abidjan". 

A Abidjan, des habitations de haut standing sont parfois côte-à-côte avec des quartiers précaires. Pour le ministre, cette mesure "recherche l'aspect homogène" et des discussions auront lieu avec les habitants, dans le cadre du "projet de rénovation" pour les "reloger décemment, peut-être ailleurs". 

Cela, soulignera-t-il, devrait permettre d'avoir un cadre urbain d'ensemble, mieux structuré et le plus agréable. Dans l'optique de la réalisation, "l'autorisation du gouvernement a été donnée de travailler sur les quartiers concernés".

Le projet de restructuration des quartiers précaires vise "les quartiers de Gesco restructuration à Yopougon, Abobo PK18, Koumassi Grand campement, Aklomiabia, Divo 1 et 2", a-t-il énuméré, avant d'ajouter que "ces quartiers, dans un premier temps, vont faire l'objet de restructuration". 

"C'est à peu près 300.000 habitants dont les conditions de vie vont connaître une amélioration", a-t-il fait savoir. Pour M. Koné il s'agit de permettre, entre autres, l'accès à l'eau, à l'électricité, la voirie dans le quartier et à l'école. 

La cerise sur le gâteau, dans certains de ces quartiers, il sera procédé "en accord avec le gouvernement" à des actes pour favoriser l'accès à la propriété foncière, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, a-t-il poursuivi.

Des personnes se sont installées de façon anarchique, mais "nous avons pour objectif d'aller jusqu'à l'accès à la propriété", cependant, les quartiers qui présentent une "dangerosité pour ceux qui y habitent, nous n'allons pas faire la restructuration", a prévenu le ministre Bruno Koné

Conscient du déficit important de logements dans le pays, estimé entre 500.000 à 600.000 unités, avec un accroissement de 10% chaque année, l'Etat ivoirien a lancé en 2011 un ambitieux programme présidentiel de logements sociaux et économiques.

Les logements sociaux sont fixés à 12,5 millions Fcfa, tandis que pour les logements économiques, les promoteurs ne devraient pas aller au-delà de 23 millions Fcfa. L'Etat, dans ce programme apporte une subvention entre "30 à 50%". 

Avec un objectif de 60.000 logements destinés aux ménages à faibles revenus, le gouvernement a porté à 150.000 logements le nombre d'unité sur la période 2021-2025. Mais, aujourd'hui quelque 22.000 unités ont été réalisées.

 Le ministre ivoirien de la Construction, du logement et de l'urbanisme a fait observer que "80% des Abidjanais sont des locataires" contre seulement 20% qui sont propriétaires sur plus de 6 millions d'habitants dans la capitale économique du pays.

Concernant l'acquisition du permis de construire, il a assuré que sur une période de 21 jours, soit trois semaines, cet acte peut être délivré. Mais, pour l'Arrêté de construction définitive (ACD), il est prévu "un délai de trois mois pour la délivrance". 

Concernant le litige sur la parcelle de terrain de 6.000 m2 sur une réserve foncière de la Sicogi (publique) à la Riviera Golf Zone 1 Ouest, M. Bruno Koné a dit que l'entreprise immobilière Twins immobilier quittera l'espace, car instruction a été donnée à la Sicogi de casser le contrat de vente et de proposer à la société un autre lot. 

AP




Yopougon loge Bruno Koné Abidjan Abobo Riviera Divo Koumassi gouvernement électricité ivoirien Construction



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour