Côte d'Ivoire : 2000 élèves apprennent le Chinois dans les lycées

  • Source: APA
  • Date: jeu. 20 mai 2021
  • Visites: 1346
  • Commentaires: 0
Quelque 2 000 élèves répartis sur 16 clubs actifs à travers la Côte d'Ivoire apprennent le Chinois dans les établissements secondaires, a dit mercredi à la presse M. Yoro Loua, le président du Réseau des enseignants ivoiriens amis de la Chine (REIAC).

M. Yoro s'exprimait en marge du lancement de la première édition de la Journée de célébration de l'amitié sino ivoirienne par les clubs des élèves amis de la Chine, tenue au Lycée Sainte-Marie de Cocody, dans l'Est d'Abidjan.

Cette journée récréative de célébration de la culture sino-ivoirienne, a été marquée par des sketchs, des chants et des danses exécutés par les élèves en Chinois, en présence de l'ambassadeur de la Chine en Côte d'Ivoire, M. Wan Li.

Selon M. Yoro Loua, cette cérémonie s'inscrit dans le programme d'activités du Réseau des enseignants ivoiriens amis de la Chine et consiste à « créer un cadre d'expression pour les élèves qui apprennent la langue chinoise ».

« Nous sommes à la première édition et nous avons un total d'environ 2 000 élèves répartis sur 16 clubs  à Abidjan comme à l'intérieur », a relevé M. Yoro, ajoutant que le REIAC est né de la volonté d'un groupe d'enseignants, cadres, ayant bénéficié d'un séjour de formation linguistique en Chine.

L'ambassadeur de Chine en Côte d'Ivoire, Wan Li,  a visité des salles multimédia, équipées par Huawei Technologies, le géant mondial des télécoms, au Lycée Sainte-Marie de Cocody, un établissement d'excellence dédié aux jeunes filles.

M. Etienne Liu, le directeur général de Huawei Côte d'Ivoire a indiqué que la phase 1 du projet d'éducation numérique du ministère de l'Education nationale et de l'alphabétisation réalisé dans 74 établissements dans dix villes à travers le pays, intervient dans la mission du groupe d' « apporter le digital à chaque individu, chaque maison et chaque organisation pour un monde mieux connecté».

Le diplomate chinois a laissé entendre que c'était un « plaisir » pour lui de participer à cette cérémonie pour « féliciter l'amitié sino-ivoirienne », faisant observer que de plus en plus de jeunes Ivoiriens s'intéressent à la Chine afin d'apprendre la langue et la culture chinoise.

Il s'est réjoui de ce que ces élèves parlent bien le Chinois, avant d'ajouter « aujourd'hui, je viens pour les encourager » et leurs prestations montrent que les « jeunes Ivoiriens peuvent bien maîtriser la langue chinoise », ce qui peut jouer un rôle important dans le renforcement des relations entre les deux peuples.

Pour M. Abraham Pongathié (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire Abidjan Cocody Chine Chinois ivoiriens




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour