Situation sécuritaire : Ouattara met son service de sécurité en alerte maximale - Congés, permissions suspendus


Des « serpents » se cachent toujours sous les fleurs de la République…, prêts à piquer.
  • Source: Soir Info
  • Date: sam. 28 juin 2014
  • Visites: 5134
  • Commentaires: 1
Le mieux, dit-on, est l'ennemi du bien…

Y aurait-il toujours des déstabilisateurs, tapis dans l'ombre de la République au point de pousser le chef de l'Etat, Alassane Ouattara, à prendre des mesures draconiennes de sécurité ? Tout porte à le croire. Le président de la République vient de mettre en alerte maximale, une fois n'est pas coutume, sa garde rapprochée, c'est-à-dire, les éléments du Groupement de sécurité de la présidence de la République ( Gspr). Des soldats d'élite des Forces républicaines de Côte d'Ivoire ( Frci).

La «  Lettre du continent » qui vend la mèche dans sa livraison N° 684 du 11 juin 2014, se veut, en tout cas, formel. Sous le titre «  Ouattara met ses troupes en alerte », ce journal de Maurice Botbol, spécialisé dans les informations confidentielles, livre les moindres détails de la décision présidentielle et avance les motivations qui ont guidé Alassane Ouattara. La décision qui remonte au mois de mai 2014, est toujours en vigueur. « Alassane Ouattara a demandé, le 20 mai 2014, au commandant du groupement de sécurité de la présidence de la République ( Gspr), le général Vagondo Diomandé, de mettre ses hommes en état d'alerte jusqu'à nouvel ordre » apprend L.C. Et le journal de poursuivre. «  Cette mesure est liée  à une recrudescence d'attaques armées dans l'extrême-ouest, à la frontière libérienne ». «  Les congés et les permissions des éléments du Gspr sont suspendus, le temps de cette mobilisation ».

Au moins 13 personnes dont des enfants avaient été tuées dans l'attaque de Faitêh, un village de la sous-préfecture de Grabo, le 15 mai 2014. L'attaque a été menée depuis de Liber (...)

Lire la suite sur Soir Info


Alassane Ouattara Vagondo Diomandé Côte d'Ivoire Grabo présidentielle




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour