Frontière ivoiro-libérienne / Grabo attaqué hier par des assaillants : la population en fuite, des maisons incendiées, plusieurs blessés


(Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 16 mai 2014
  • Visites: 3692
  • Commentaires: 0
Le village de Fétai, situé à 7 km de la ville de Grabo à la frontière ivoiro-libérienne, a été l'objet d'une violente attaque tôt le matin du jeudi 15 mai 2014.

Des assaillants puissamment armés, venus du Libéria, selon des sources sur place, ont traversé le fleuve Cavally aux environs de 5 H du matin, en contournant les positions des Forces Républicaines de Côte d'Ivoire (Frci). Ils se sont attaqués aux habitations en les incendiant et en pillant des magasins. Les populations apeurées se sont réfugiées dans les forêts environnantes pour échapper à la furia de ces hommes armés. Les Frci, déployées dans la zone ont réussi à les repousser, au terme d'intenses combats, à en croire nos sources. Cette attaque n'a pas fait de pertes en vies humaines, dans un camp comme dans l'autre, mais les dégâts sont considérables. Plusieurs personnes ont été atteintes par balles et des habitations incendiées par les assaillants….

Selon Fofana Mory, un habitant joint par téléphone, « ces assaillants étaient très excités, parlaient anglais et avaient des banderoles rouges attachées autour de la tête ». Il a salué la prompte réaction des forces de défense basées à Grabo. « Nous avons toujours peur. Cela fait la 2ème fois, en moins de 4 mois, que Grabo est l'objet d'attaque de bandes armées, toujours en provenance du Liberia », s&r (...)

Lire la suite sur Soir Info


téléphone village Côte d'Ivoire ville jeu Grabo




Educarriere sur Facebook