Dossier / Financement des logements sociaux : Le souci gênant - Faire appel à d'autres solutions


Les logements sociaux ont besoin d'être financés sérieusement (Photo : archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: lun. 24 mars 2014
  • Visites: 4893
  • Commentaires: 0
Parmi les données à satisfaire dans la problématique du logement en Côte d'Ivoire, le financement fait partie des préoccupations majeures pour l'Exécutif de la Côte d'Ivoire.

Les banques commerciales sont encore lourdes dans le processus de financement des 60 000 logements sociaux lancés par le gouvernement. En plus des nombreuses démarches effectuées ici et là pour faciliter le financement des logements socio-économiques, l'État ivoirien pourrait envisager une autre solution...

Où trouver les financements nécessaires à la réalisation du programme gouvernemental des 60 000 logements sociaux en Côte d'Ivoire qui pourraient passer  à 150 000 maisons ? Comment soutenir les promoteurs immobiliers impliqués dans le processus dudit programme, de sorte à permettre aux souscripteurs d'intégrer leurs logements d'ici 2015? Les banques commerciales sont hésitantes pour des raisons évidentes de recouvrement de leurs fonds. Elles veulent une sécurisation financière avec le gouvernement qui a lancé ledit programme. C'est pourquoi, à ce jour, comme elles le font pour toutes les entreprises qui demandent un prêt, elles soumettent les opérateurs économiques impliqués dans la promotion immobilière aux mêmes exigences. « Il n'y a pas un taux précis actuellement. Il n'y a pas actuellement de dispositions particulières pour les promoteurs immobiliers impliqués dans le programme des logements sociaux. Nous sommes en discussion avec le gouvernement sur plusieurs questions, notamment le Cdmh (Compte de mobilisation pour l'Habitation) et le Fonds de soutien à l'Habitat (Fsh) », a renseigné un responsable de l'Association professionnelle des banques et établissements financiers de Côte d'Ivoire (Apbefci) au cours d'une conversation téléphonique le mercredi 19 mars 2014. En d'autres termes, les promoteurs immobiliers sont logés à la même enseigne que toutes les autres entreprises.

 

Où trouver l'argent des logements sociaux ?

La question du financement des logements sociaux est un souci pour l'Etat qui a de faibles moyens pour ce programme. Lorsque le gouvernement ivoirien chiffre à 600 milliards de francs Cfa, le coût global de la construction de 60 000 logements sociaux en Côte d'Ivoire, on imagine certainement à plus du double, le coût de 150 000 logements. Peut-être 1500 milliards de francs Cfa. Quand on sait que le niveau actuel des fonds disponibles au niveau du Cdmh est d'environ 19 milliards de francs Cfa, le financement des logements sociaux devient une problématique sérieuse. Le samedi 15 mars 2014, au cours du lancement d'une opération immobilière dans la commune de Songon, Jean-François Morreau (porte-parole des promoteurs immobiliers) a appelé le gouvernement à faire  un peu plus d'efforts, notamment dans sa promesse d'exonérer de Tva (ndlr : taxe sur la valeur ajoutée), les promoteurs retenus pour la construction des logements sociaux. Leur porte-parole a saisi l'occasion pour demander que les banques respectent l (...)

Lire la suite sur Soir Info


professionnelle Côte d'Ivoire gouvernement logements ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour