Coronavirus : le ministère de la sécurité met en garde les organisateurs de transport collectif qui violent l'isolement du grand Abidjan

  • Source: CICG
  • Date: dim. 05 juil. 2020
  • Visites: 645
  • Commentaires: 0
Le porte-parole de la Police nationale, le commissaire principal Charlemagne Bleu a mis en garde, le 4 juillet 2020, les organisateurs de convois de voyageurs entre le Grand Abidjan et les villes de l'intérieur. Ces agissements sont une violation de l'arrêté interministériel portant interdiction de circulation de personnes et de véhicules.

Le commissaire principal Bleu a expliqué au cours du point-presse quotidien que selon des sources dignes de foi, des individus organiseraient en complicité avec certains transporteurs des convois prétendument officiels pour des personnes détentrices d'autorisation de sortie ou d'entrée dans le Grand Abidjan.

Le porte-parole de la Police nationale a souligné que l'arrêté 538 du 13 mai 2020, portant interdiction de circulation des personnes et des véhicules entre le Grand Abidjan et les villes de l'intérieur reste encore en vigueur jusqu'à nouvel ordre.

Le commissaire principal Bleu a recommandé avec insistance le respect strict de cet arrêté dont l'efficacité a permis de préserver les villes de l'intérieur du pays d'une contamination à grande échelle de la Covid-19.

Enfin, il a appelé les préfets des 108 départements, signataires délégués des autorisations de sortie, d'exiger des requérants d'indiquer le moyen de locomotion par lequel ils se rendent à Abidjan ou vont en sortir.




Abidjan Police nationale Covid-19



Educarriere sur Facebook