Séguéla : L'entraîneur du CO Bouaflé appréhendé en possession d'un pistolet chargé de 10 balles, une réunion d'urgence convoquée par ses dirigeants


L'entraîneur du Club omnisports de Bouaflé, Sanogo Ahemd dit Magne-Magne, a été appréhendé par la gendarmerie de Séguéla (Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 04 nov. 2019
  • Visites: 2193
  • Commentaires: 0
Au terme de la rencontre FC Siguilolo-CO Bouaflé comptant pour la 6ème journée de la Ligue 2 disputée, le samedi 2 novembre 2019, l'entraîneur du club de la Marahoué, Sanogo Ahmed dit Magne-Magne, a été appréhendé en possession d'un pistolet chargé de 10 balles. Le comité directeur tient une réunion ce lundi 4 novembre 2019 pour faire la lumière sur cette affaire.

L'entraîneur du Club Omnisport de Bouaflé (COB), Sanogo Ahmed dit Magne-Magne, a été appréhendé par la gendarmerie de Séguéla, le week-end écoulé. Nos informateurs nous indiquent qu'il était en possession d'un pistolet chargé de 10 balles. Son interpellation est intervenue, au terme du match Siguilolo-CO Bouaflé comptant pour la 6ème journée de la Ligue 2, disputé le samedi 2 novembre 2019, à Séguéla. Selon nos sources, à la fin de cette rencontre soldée par le nul (2-2), Magne-Magne a sorti de son sac un pistolet chargé de 10 balles, avant de le chambrer et le porter à la ceinture.

Apeurés, des supporters du Siguilolo en parlent aux gendarmes commis à la sécurité. Ces derniers interceptent le car de l'équipe de la Marahoué, avant d'embarquer l'entraineur détenteur du pistolet.

Le Président du Conseil d'Administration du Club Omnisport de Bouaflé (CO Bouaflé), Alexis Gohou, joint ce lundi 4 novembre 2019 par Linfodrome, a confirmé l'information, mais il a laissé entendre qu'il a convoqué tout le comité directeur du club, et tous ceux qui ont effectué le voyage à Séguéla. « Je suis le PCA de l'équipe. Au moment des faits, j'étais à Abidjan. Ils sont partis avec un comité directeur. J'ai réuni le comité directeur ce matin pour en savoir davantage. Pour le moment, je ne peux pas vous donner de plus amples informations. J'étais à Abidjan ce week-end, donc je n'étais pas présent à Séguéla. Je le regrette, je ne peux pas trop vous informer parce que c'est depuis Abidjan que j'ai convoqué mon comité directeur. Ce matin (lundi 4 novembre 2019 : ndlr), nous serons en réunion pour que je sache dav (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


don Abidjan gendarmerie formateurs information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour