Le préfet d'Abidjan aux populations de Port-Bouët Gonzague : « Vous qui êtes en train de construire derrière l'aéroport, sachez que vous êtes en train de ''jeter l'argent dans l'eau'' »
« Construisez seulement, l'État va casser »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 02 oct. 2019
  • Visites: 2115
  • Commentaires: 2
Dans un post sur sa page Facebook, le Préfet d'Abidjan, Vincent Toh Bi Irié a mis en garde les populations de Port-Bouët Gonzague. Il a insisté sur le fait que l'Etat de Côte d'Ivoire pour l'extension de l'aéroport et de l'Aérocité détient une zone classée sur 1 000 hectares à Port-Bouet, derrière l'aéroport.

Port-Bouet, derrière l'aéroport. En quelques semaines, des maisons anarchiques et en dur ont champignonné. Malgré les mises en garde des autorités municipales, des maisons neuves sont en train de sortir de terre sur plus de 260 hectares. Les maçons construisent jusque nuitamment, comme s'ils étaient poursuivis par le diable. Cette zone est classée par l'Etat de Côte d'Ivoire pour l'extension de l'aéroport et de l'Aérocité sur 1.000 hectares. Pour nos enfants et les générations à venir, le Gouvernement constitue des reserves stratégiques afin que les populations d'aujourd'hui n'engloutissent pas tout et ne compromettent pas le devenir de la Nation.

Si vous achetez des terrains sans vérification et en sachant pertinemment que vous êtes sur une zone interdite, vous faites un investissement perdu. Si votre maison n'est pas cassée la semaine prochaine, elle le sera le mois prochain, l'année prochaine ou la décennie prochaine. Ne rusez pas avec la Loi, en comptant sur des défaillances de l'instant ou sur votre force du moment.

L'Etat ne peut pas placer un Policier derrière chaque citoyen pour le contrôler. La responsabilité individuelle et collective, le respect des règles communes, le civisme (encore une fois) sont les bases d' (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Vincent Toh Bi Irié Côte d'Ivoire Port-Bouët Abidjan Facebook Gouvernement



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les appels d'offre

Magazine