Guitry : Des bouviers bastonnent le chef central et son fils, les populations tuent et calcinent 7 boeufs


Le refus des éleveurs d’obtempérer aurait conduit à une rixe qui a tourné à l'avantage des bouviers, nombreux et armés de gourdins.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 17 juil. 2019
  • Visites: 1431
  • Commentaires: 0
Le mardi 16 juillet 2019 fera tâche dans la mémoire collective comme une journée de tous les excès à Guitry, localité chère à la chef du Cabinet de la Première Dame de Côte d'Ivoire, Patricia Yao, actuelle député-maire de la circonscription territoriale.

Tout commence quand des bouviers, refusant d'envoyer paître leurs bêtes hors d'un champs, bastonnent copieusement le chef central de Guitry et son fils. En représailles, une horde de jeunes, s'en prendront au troupeau des "indélicats", tuant et calcinant sur place sept bœufs. Intervenu pour rappeler les jeunes à l'ordre, ceux-ci sommeront le commandant de brigade de Gendarmérie à œuvrer, plutôt, à mettre la main sur les quidams qui versé l'opprobe sur leur guide traditionnel.

Que s'est-il donc réellement passé? Selon des sources reccueillies sur place auprès de la notabilité villageoise et la jeunesse, le chef des chefs de l'ensemble des villages de Guitry, Kéké Félix, a surpris des bœufs en train de paître dans son champs de cacao à Blikou. Ses plants étant très jeunes, il aur (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire Guitry cacao



Educarriere sur Facebook

Magazine