Adou Richard : « Tous ceux qui tiendront des propos, tendant à fragiliser le tissus social, répondront de leurs actes »

  • Source: JDA
  • Date: mar. 07 août 2018
  • Visites: 775
  • Commentaires: 0

Le procureur de la république, du Tribunal de Première Instance (TPI) d’Abidjan , M. Adou Richard a  tenu ce 04 août 2018, une conférence de presses à son cabinet sise au Plateau, sur l’affaire « pasteur  Israel N’Goran Koffi Konan arrêté pour propos tribalistes et xénophobes sur les réseaux sociaux ».

Le mercredi 01 aout 2018, M.  Israel N’Goran Koffi Konan, se disant pasteur a été interpellé à Agboville, pendant qu’il réalisait une vidéo en direct, sur les réseaux sociaux. M. N’Goran était recherché, depuis la réalisation d’une précédente vidéo dans laquelle il tenait  des propos à caractère xénophobe, tribalistes et incitant à la haine. « Acquérir le pouvoir économique. Quand ils sont assis dans le pouvoir économique, troisième et dernière tranche, ils sont à la recherche du pouvoir politique. C’est la phase suprême pour dominer les autochtones. Les dioulas en particulier sont le souci de la Côte d’Ivoire. Les Libanais agissent mal, au travers de leur entreprise et de leur mépris pour la peau noir, je parlerai de  leur cas plus tard. Les Marocains sont dans le même cas. Mais nos ennemis, parce qu’ils ont poussé à l’intérieur comme une gangrène, ce sont les dioulas. Dès lors qu’ils se sont assis, parce qu’aujourd’hui les dioulas ont assez de pouvoir politique et leur parti politique, principalement  c’est le RDR. C’est leur parti. D’autre ce sont glissé au FPI, d’autre au PDCI mais leur parti qu’ils ont fondé, même si c’est en complicité avec nos frères Ivoiriens, parce que fondé par des étranger est aujourd’hui dirigé par eux. Donc la cible politique, ils l’ont eu. Ils n&rsquo (...)

Lire la suite sur JDA



Educarriere sur Facebook