Mondial 2018 : La France qualifiée pour les quarts après sa victoire contre l'Argentine (4-3)

  • Source: eurosport.fr
  • Date: sam. 30 juin 2018
  • Visites: 242
  • Commentaires: 0
COUPE DU MONDE 2018 - La France est en quarts de finale. Les Bleus ont dominé l'Argentine à Kazan, samedi, à l'issue d'une rencontre complètement folle (4-3). L'Albiceleste a mené au score juste après la pause, mais les hommes de Didier Deschamps ont subitement accéléré en inscrivant trois buts en onze minutes. Dont deux à mettre au crédit du seul Kylian Mbappé.

Il y a des matches qui restent dans les mémoires. Des rencontres qui marquent une génération. Et rappellent pourquoi une Coupe du monde, c'est quand même autre chose. Ce France-Argentine a de quoi rentrer dans cette catégorie. De l'émotion, un scénario renversant à plusieurs reprises, du spectacle : le premier huitième de finale de cette Coupe du monde 2018 a tenu toutes ses promesses. Et notamment pour l'équipe de France, qui va retrouver comme en 2014 les quarts de finale du Mondial grâce à sa victoire 4-3 avec un doublé de Kylian Mbappé.

Face à l'Argentine de Messi, la France n'a pas livré une copie irréprochable, notamment sa défense si solide jusque-là. Mais elle a répondu aux attentes sur le plan de l'état d'esprit. Il y avait pourtant des doutes après une phase de poules poussive, sans saveur, sans relief. Les protégés de Didier Deschamps ont mis tout le monde d'accord pour ce premier match couperet. On reprochait à cette équipe de ne pas avoir de leader ? Avec un bon Paul Pogba au cœur du jeu, ils ont montré du caractère après avoir vu l'Argentine prendre l'avantage au score via deux buts très réalistes signés Angel Di Maria d'une frappe magnifique de 28 mètres (1-1, 41e) et Gabriel Mercado, qui a détourné un tir de Lionel Messi (1-2, 48e).

Cette rencontre a été riche en émotion et en intensité. Didier Deschamps, qui fêtait son 80e match sur le banc des Bleus, pourra de son côté se féliciter de sa tactique. Avec Blaise Matuidi aligné encore à gauche, ses protégés ont parfaitement étouffé un Lionel Messi bien discret, qui n'a eu que très peu d'espace pour exprimer son talent. Mais ce que l'on retiendra de ce match est aussi et peut-être surtout le talent de la jeunesse bleue. De Kylian Mbappé notamment.

Mbappé éblouissant

A 19 ans, Mbappé a d'abord mis le feu à une défense argentine d'une lenteur affligeante. Parti de son camp, le Parisien a remonté tout le terrain pour obtenir un penalty sur une faute de RojoAntoine Griezmann, qui avait placé un coup franc sur la barre (8e), ne s'est pas fait prier pour le transformer, comme lors du premier match en Russie (1-0, 13e). Le début du show Mbappé. A chacune des accé (...)

Lire la suite sur eurosport.fr



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook