RHDP, Cumul de postes... : Jeannot Ahoussou Kouadio (Président du Sénat) en colère contre ses détracteurs
. Aux populations : « Les livreurs, les boulangers, ne les écoutez pas ! »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 09 avr. 2018
  • Visites: 1341
  • Commentaires: 0
Élu sénateur de la région du Bélier puis président du Sénat de Côte d'Ivoire, Jeannot Ahoussou Kouadio s'est déchargé de sa fonction de président du Conseil régional du Bélier. Il a passé le témoin, le vendredi 6 avril 2018, au premier vice-président, Yéboué Kouamé. C'était, à la faveur d'une session extraordinaire dudit Conseil régional, dans la ville de Toumodi, en présence du directeur général de la décentralisation.

Jeannot Ahoussou Kouadio, au centre de récentes critiques, y compris dans sa propre famille politique notamment sur le cumul de postes (ministre d’État, député, sénateur, président du Conseil régional), a saisi la tribune, à lui offerte, pour répondre à ses détracteurs. Il a affirmé maintenir de bonnes relations avec Henri Konan Bédié, son chef de parti, et s'est défendu d'être un « cumulard ». « Vous savez, les hommes parlent toujours, et cela se fait dans tous les milieux. Jésus-Christ l' a si bien ressenti lorsqu'il partageait le repas avec ses disciplines. Il y a des livreurs et il y a des boulangers. Les livreurs et les boulangers, ne les écoutez pas ! », a dit M. Ahoussou à l'assemblée.

A relire: Conseil régional du Bélier : Ahoussou Jeannot démissionne

« Le grand patron du Rhdp, c'est le président Henri Konan Bédié. Moi, je ne fais rien sans lui dire. Lorsque je devais être candidat, je l'ai informé, pour le Conseil régional pour le poste de député puis pour le Sénat », a ajouté l'ancien Premier ministre. « Je ne suis pas un cumulard », a tenté de convaincre M. Ahoussou. Il a expliqué, qu'à travers ses différents mandats électifs, il avait pour souci de « préserver » sa région et ne pas la laisser aux mains de « prédateurs politiques ». « Je suis un homme des élections. Et c'est vous qui me les donnez (les mandats ; Ndlr). Mille fois je serai candidat, mille fois vous voterez pour moi. Alors, s'ils ne sont pas contents, qu'ils aillent faire en sorte que leurs parents votent pour eux », a fait valoir le tout nouveau président du Sénat, visiblement remonté.

Vecteur de cohésion. Du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), M. Ahoussou a dit qu'il s'agissait d'un puissant vecteur de cohésion sociale et un mouvement porteur de développement. Le sénateur du Bélier a estimé que le Rhdp devrait être consolidé et, mieux, aboutir à un parti unifié. L'élu s'est félicité que le Rhdp soit une réalité dans sa région. « Je voudrais remercier tous les conseillers pour leur soutien, dans le Bélier, à liste Rhdp. Ici, nous avons six conseils municipaux Pdci qui ont accepté d'aller en Rhdp. La politique, ce n'est pas la division mais le rassemblement. C 'est par ce moyen que le président Félix Houphouët-Boigny a réussi à construire ce pays », a soutenu l'ancien garde des Sceaux. « Au Rhdp, nous devons nous mettre ensemble pour travailler, parce qu'au delà de nos partis politiques, nous avons pour mission de construire la Côte d'Ivoire. Cependant, cela ne saurait se faire dans la division, parce que la paix (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook