Filière cacao : Les craintes de surproduction de l'ICCO se confirment
• La production nationale a déjà atteint 1,689 millions de tonnes en juin

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 04 juil. 2017
  • Visites: 1313
  • Commentaires: 1
Les cargaisons de cacao acheminées dans les ports Ivoiriens au 25 juin 2017 s'établissent à 1,689 million de tonnes, soit une augmentation de 19% par rapport l'année dernière, à la même période.

C'est l'agence Reuters qui donne l'information. Un tel niveau de production (destiné à l'exportation) n'est pas bien loin des estimations de l'Organisation internationale du cacao (Icco) qui craignait une surproduction cette saison. En effet, l'Icco prédisait une production de fèves de cacao qui devrait se situer à 1,9 millions de tonnes cette année. Ce qui représente, toujours selon le régulateur du marché de fèves de cacao, une production record depuis ces quatre dernières années. Les craintes de l'Icco se situent plus au niveau des effets néfastes que cet "important excédent de production" peut induire.

Notamment, la baisse des cours de cette matière première, qui, on s'en souvient, a porté récemment un coup dur à l'économie ivoirienne avec un effet direct sur le budget de l'État. Pour une évolution harmonieuse de son niveau de production, et pour tenir compte de la loi de l'offre et de la demande, la Côte d'Ivoire qui a démarré la campagne intermédiaire avec un peu plus de 882 mille tonnes, devait en principe comptabiliser en fin septembre prochain (terme de la campagne) 950 mille tonnes de fèves. Mais, heureusement ou malheureusement, selon qu'on est industriel ou producteur, le pays enregistre à deux mois de la fin de la campagne intermé (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook