Smartphones : Révélation sur des arnaques à la batterie

  • Source: KM
  • Date: mar. 09 mai 2017
  • Visites: 3469
  • Commentaires: 4

Que celui qui ne s’est jamais retrouvé avec une batterie à plat au bout de quelques heures seulement lève la main....

Si l’on se réfère aux 1,5 milliards de ventes enregistrées courant 2016, les Smartphones constituent aujourd’hui un accessoire incontournable de nos sociétés hyper-connectées. Et ce ne sont pas les fabricants qui diront le contraire tant les marques se livrent à une concurrence farouche pour proposer à leurs clients le Graal doté de la plus grande autonomie.

Cependant, après les récents scandales de surchauffe et d’explosion, les utilisateurs de Smartphones ne sont pas au bout de leurs surprises.

A en croire une récente enquête, des batteries contrefaites, vantant de fausses capacités, seraient insérées dans nos petits bijoux de technologie, quelques fois avec la complicité du fabricant.

Pour en arriver à cette conclusion, 3 Smartphones ont été dépouillés de leur batterie. L’une après l’autre, elles se sont vues retirées l’étiquette les recouvrant et le test a révélé que seule l’étiquette de la batterie du itel Mobile indiquait une capacité conforme à celle mentionnée sur le boitier d’origine à savoir 1500mAh. 

Contrairement aux deux autres qui affichaient respectivement 4100 et 2100mAh à l’étiquetage contre 1900 et 1000mAh effectivement imprimés sur le boitier principal.

 

Vigilance est donc de mise pour les utilisateurs de Smartphones qui sont invités à travers trois (03) astuces à différencier les vraies des fausses batteries :

1. Vérifier l’originalité du téléphone en s’assurant qu’un numéro de série est effectivement imprimé sur le boîtier de la batterie.

2. Comparer le numéro de série inscrit sur le boîtier à celui mentionné sur l’étiquette de protection de la batterie.

3. Jauger le volume de deux appareils revendiquant les mêmes capacités, le moins lourd étant une contrefaçon.




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour