Une caissière paye près de 8 millions de FCFA frauduleusement

  • Source: PLCC
  • Date: vend. 14 avr. 2017
  • Visites: 2724
  • Commentaires: 1

KAMBIRE EDITH MARCELLE, caissière dans une agence de transfert d'argent, a été mise à la disposition du Parquet d'Abidjan, le 7 avril 2017 par la PLCC* où elle devra répondre des faits qui lui sont réprochés. Car, elle serait suspectée d'avoir payée des mandats à des personnes qui n'étaient pas les destinataires.

Lors de sa detention provisoire, dans les locaux de la PLCC, pendant son audition la mise en cause a d'abord nié tout en bloc. Elle s'est retractée par la suite, confondue par toutes les preuves ( plusieurs codes mtcn dans des messages ) trouvées par le LCN*, qui est un Laboratoire qui apporte un appui technique à la PLCC. La suspecte a reconnu avoir reçu des codes de transferts par sms envoyé par une de ses connaissances. Celle-ci a payé les mandats sans respecter les procédures de travail moyennant une commission.

Dans les faits, la DITT* avait été saisie par 2 individus dont les mandats avaient été retirés frauduleusement. Le montant des transferts detournés des plaignants serait estimé à 1 902 134 FCFA soit environ 3000 EUROS. Les enquêtes menées ont permis de remonter à KAMBIRE EDITH MARCELLE. Or il y' avait déjà des mandats d'un montant de près de 6 000 000 FCFA soit 9 152 EUROS effectués et non justifiés par la dite agence, mise en demeure par la banque à laquelle celle-ci (l'agence) est affiliée, de rembouser sous peine de voir la caution déposée être utilisée en remplacement. Tous ces mandants ont été payés par la suspecte.



PLCC : Plateforme de Lutte Contre la Cybercriminalité

LCN : Laboratoire de Criminalistique Numerique

DITT : Direction de l'Informatique et des Traces Technologiques (DITT)

PLCC et LCN sont des sous services DITT




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour