La Côte d'Ivoire bat la Russie en amical

  • Source: sport-ivoire.ci
  • Date: vend. 24 mars 2017
  • Visites: 1424
  • Commentaires: 0

La Côte d’Ivoire, en déplacement à Krasnodar en amical international, a pris le meilleur sur la Russie ce vendredi 24 mars 2017. Score final : 0-2.

Deux buts de belles factures. Deux buts pleins de décision, de précision. Deux buts qui chassent le peu de réussite affichée à Oyem. Deux buts exceptionnels qui resteront gravés dans la mémoire collective, en résumé de la deuxième opposition entre la Russie et la Côte d’Ivoire. Deux buts en faveur de la Côte d’Ivoire. Et comment !

Pourtant, les 30 premières minutes sont à l’actif des Russes le pied sur le ballon, mettant la pression sur une défense solide de Côte d’Ivoire. La solidité défensive, premier atout du jour qui permet aux hommes de Kamara Ibrahim d’accuser le coup, en attendant de faire un coup. Il arrive à la 30è. Esseulé dans un 4-3-3 su muant en 4-5-1 en mode défensif, Jonathan Kodjia, servi par Wilfried Kanon, fait apprécier son fighting-spirit. L’attaquant d’Aston Villa résiste à plusieurs reprises à la charge de Semenov, avant de loger d’une merveille de frappe le ballon dans les buts d’Akinfeev (0-1, 30è). Un but contre le cours du jeu, mais un but qui souligne l’efficacité retrouvée et permet à la Côte d’Ivoire de mener à la pause.

Au retour des vestiaires, Kamara Ibrahim ne change pas sa tactique. Attentiste, la Côte d’Ivoire se montre tranchante, grâce aux accélérations de Wilfried Zaha. Plutôt à son aise, l’attaquant de Crystal Palace balaye l’axe offensif ivoirien. Tantôt de l’un ou de l’autre côté, c’est depuis celui de gauche qu’il fait apparaître l’éclair. A la 70è, sa prise décision est limpide, ses dribbles aussi. Et c’est la défense qui croupit face au bijou de l’attaquant ivoirien. Après avoir mis quatre défenseurs russes dans sa poche sa frappe facile du gauche double la mise pour les Oranges en Blanc cette fois (0-2, 70è). Mieux installés dans leur match, les Eléphant n’auront rien à craindre jusqu’au coup de sifflet qui sonne leur première victoire sur la Russie. Un début encourageant dans la tentative de remontée de la pente créée à Oyem.  Le projet test, c’est pour le 27 mars prochain à Paris, face au Sénégal.  

 

Patrick GUITEY




Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour