Fermeture de GrenN et KoZ : Un délai de 30 jours fixé pour les abonnés
Le sort réservé aux employés de ces sociétés


Bilé Diéméléou a justifié le retrait des licences à quatre sociétés de téléphonie mobile (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: jeu. 07 avr. 2016
  • Visites: 3236
  • Commentaires: 0
Les abonnés GrenN et Koz' disposent de 30 jours pour consommer leurs crédits d'appel et autres services.

« Ces opérateurs ont obligation, dès notification, d'arrêter immédiatement la commercialisation de leurs produits (cartes Sim, recharges, etc.) et les populations sont tenues de ne plus les acheter. Toutefois, ils doivent maintenir sur une durée maximum de 30 jours, les services fournis à leurs abonnés, exclusivement sur leurs réseaux. L'Artci veillera à la protection des droits des consommateurs concernés par cette situation », a indiqué Bilé Diéméléou, Directeur général (Dg) de l'Autorité de régulation des Télécommunications/Tic en Côte d'Ivoire (Artci), le 4 avril 2016, au cours d'une conférence de presse, à son siège, à Marcory-Anoumambo. Il a fait savoir que  ces deux sociétés, GrenN et Warid, disposent de 1.071.276 abonnés constituant moins de 4 % du parc national, et qui sont pour la quasi-totalité, multi-Sim.  « Ils peuvent apurer leurs crédits en les utilisant dans l'intra réseau. Mais, ils ne pourront plus émettre des appels vers les autres opérateurs, parce que je suis sûr que les autres opérateurs se sont pressés de fermer. Il faut dire qu'il y avait déjà des dettes d'interconnexion, qui s'accumulaient aussi », a fait remarquer le Dg de l'Artci. Abordant la question de la perte des emplois, M. Diéméléou s'est voulu optimiste. L'idéal pour lui, serait que ces 539 employés soient prioritairement recrutés par le quatrième opérateur qui est annoncé. « La question de l'emploi est une priorité pour le chef de l'État. Si le quatrième opérateur arrive, il y aura certaines conditions. Ce n'est pas nous qui gérons cela, mais nous encouragerons cela, de sorte que dans le cahier des charges ou dans l'appel d'offres, il soit bien mentionné qu'un quota soit recruté. Je suis sûr qu'ils seront pris en priorité parce que ce sont des professionnels du secteur de la t&eacu (...)

Lire la suite sur Soir Info


Bilé Diéméléou Côte d'Ivoire Marcory Artci emplois




Educarriere sur Facebook