Plateau / Meurtres, vols à main armée, viols... : Des criminels d'un dangereux gang arrêtés ; des armes de guerre saisies


Bléa Bommanin Stéphane alias Stéphy et ses deux comparses sont neutralisés par la police. Ph DR
  • Source: Soir Info
  • Date: jeu. 31 mars 2016
  • Visites: 3139
  • Commentaires: 0
La police criminelle vient de mettre fin à la cavale d'un dangereux gang de criminels. Le commissaire Elloh, patron de la Direction de la police criminelle (Dpc) et ses éléments ont mis le grappin, le 15 mars 2016, sur les nommés Bléa Bommanin Stéphane alias Stéphi, 22 ans, Zadjé Zokora Didier, 23 ans, et Moussa Ibrahim, 33 ans.

Ces trois malfaiteurs qui ont fait parler d'eux dans le courant des mois de janvier, février et mars 2016, dans le sous-quartier Gonzagueville et Anani, dans la commune de Port-Bouët, étaient activement recherchés par la police. Notamment après l'attaque perpétrée dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 janvier 2016, où Bléa Bommanin Stéphane, c'est le chef de gang, et ses lieutenants ont abattu Marie-Ange Atouhoun, couturière et un vieil homme, qui lui est un tradi-praticien, à Anani.

La Dpc, saisie de ces actes criminels, a aussitôt ouvert une enquête. C'est donc au cours de leurs investigations qu'une information anonyme, indiquant la tanière des scélérats, parvient aux hommes du commissaire Elloh.

Les flics effectuent une descente au lieu indiqué, et interpellent Bléa Bommanin Stéphane, Zadjé Zokora Didier et Moussa Ibrahim. Une fouille minutieuse de leur habitation permet aux agents de l'ordre de saisir leur arsenal, composé de quatre armes à feu. A savoir une kalachnikov, un fusil à pompe de marque Baikal, un pistolet a (...)

Lire la suite sur Soir Info


Zokora Didier Port-Bouët police information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour