Banque : L'ex-Premier ministre ''Banny m'a donné son OK'' pour le rachat de l'ex-BIAO, selon le chef du ''Patronat'' ivoirien


(Photo d'archives)
  • Source: Alerte Info
  • Date: vend. 12 fév. 2016
  • Visites: 3027
  • Commentaires: 0

L'ex-Premier ministre de Côte d'Ivoire Charles Konan Banny "m'a donné son OK" pour le rachat de l'ex-Biao, devenue aujourd'hui NSIA Banque, a révélé jeudi le chef du "Patronat" ivoirien, Jean Kacou Diagou, lors d'une cérémonie dédicace d'un livre retraçant ses 20 ans dans le domaine de l'assurance.

"Les politiques m'ont mis des bâtons dans les roues". Ils "m'ont empêché d'avoir l'agrément" bancaire alors que "j'avais déjà payé la Belgolaise", dont le capital était détenu à 35% par l'Etat ivoirien.

En 25 janvier 2000, l'ex-BIAO Côte d'Ivoire avait été privatisée après une convention de cession de 80% de son capital à la Belgolaise, l'Etat ne détenant plus que 20% des parts.

Un comité avait été mis en place par l'Etat de Côte d'Ivoire afin de trouver des fonds pour racheter cette banque, a dit Jean Kacou Diagou, rapportant qu'il venait "juste de signer avec la Belgolaise".

A la suite de ce protocole, les 80% d'actions détenues par la Belgolaise ont été reprises en septembre 2006 par un consortium formé par la Nouvelle société d'assurance en Côte d'Ivoire (groupe NSIA) et l'Institution de prévoyance sociale (IPS-CNPS).

Le groupe NSIA représenté par NSIA Participations devient alors actionnaire majoritaire et l'Etat de Côte d'Ivoire conserve 20% du capital. Il est présidé par M. Jean Kacou Diagou.

L'ex-BIAO Côte d'ivoire est devenue en juin 2015 NSIA Banque, une filiale du Groupe NSIA, un acteur majeur dans l'assurance et le système bancaire ivoirien.

PAL




Banque Côte d'Ivoire Banny Diagou CNPS prévoyance sociale ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour