Présidentielle 2015 : Les soutiens cachés d'Essy et de Banny se révèlent


(Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: lun. 24 août 2015
  • Visites: 5528
  • Commentaires: 1
L'ancien ministre des affaires étrangères Essy Amara et l'ex-Premier ministre Charles Konan Banny ont déposé, ce vendredi, leur dossier de candidature à la Commission électorale indépendante (Cei), sise aux II-Plateaux, pour l'élection présidentielle du 25 octobre prochain.

C'est Essy Amara qui a ouvert le bal à 15h30 pour le dépôt de son dossier. Ensuite Charles Konan Banny, autour de 16h30. Ils sont respectivement les 13è et 14è citoyens à faire acte de candidature pour ce scrutin. Cette journée a permis aux deux candidats de révéler leurs soutiens cachés au public.

M. Essy, on peut l'affirmer, a pour appuis, pour cette campagne présidentielle,  l'ancien ministre du Commerce et ancien maire d'Abengourou, Nicolas Kouassi Akon, l'ex-ministre de la Défense de Konan Bédié, Bandama N'Guetta, l'ex- ministre et ancien vice-président de la Cei, Bamba Siaka, Mme Collette Razakou, une grande militante du Pdci-Rda, le Pr. Kobi Assa.... C'est le président de la Cei, Youssouf Bakayoko, en compagnie de son secrétaire permanent Zano Gogognon André et ses adjoints Bertin Ganin et  Me Victoire Alley, qui a réceptionné le dossier d'Essy Amara. Qui n'a pas manqué de s'adresser à la presse, à sa sortie. «Je suis candidat indépendant. J'ai un programme, un projet de société. Vous le connaîtrez en temps opportun», a lancé le candidat. «Vous savez, on dit heureux celui qui ne sait pas, mais quand je vois  la Côte d'Ivoire qui va contre un mur, je ne peux pas rester les bras croisés. Ce n'est pas une ambition pour le pouvoir mais une ambition pour la Côte d'Ivoire, pour l'avenir de nos enfants et de nos petits enfants. Avec ce qui se passe partout dans le monde, nous avons le devoir de protéger la Côte d'Ivoire», a-t-il justifié, affirmant qu'il a toutes les chances de gagner. «Si les élections sont équitables et justes, je n'ai aucune crainte», a-t-il ajouté. Parlant de la Coalition nationale pour le changement (Cnc), Essy Amara dit collaborer avec cette structure puisqu'ils ont des convergences sur plusieurs questions.

 

Banny veut restaurer la Côte d'Ivoire

Arrivé discrètement, Charles Konan Banny a également du beau monde avec lui. On peut citer Jean Konan Banny, le ministre Karim Fadiga, l'ancien directeur de cabinet de Gbagbo, N'Zi Paul David, le Pr. Léonard Kodjo, le Pr. Atsé Boua,... . C'est également le président de la Cei qui a réceptionné le dossier du président de la défunte Cdvr. < (...)

Lire la suite sur L'Inter


Commerce Côte d'Ivoire Bédié Gbagbo Banny Youssouf Bakayoko Pdci Commission électorale indépendante Cei Plateau Abengourou élection présidentielle candidature candidats élections permis




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour