Anyama / Chassant un agouti : Des jeunes élèves périssent dans une rivière


(Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: mer. 24 juin 2015
  • Visites: 2146
  • Commentaires: 0
Un drame s'est produit le mercredi 17 juin 2015 à Anyama-Adjamé, bourg situé à 2 km d'Anyama.

Deux jeunes élèves ont trouvé la mort dans la rivière ‘'Tchakoê''. Comment ce malheureux fait est-il arrivé ? A en croire la chefferie du village d'Anyama-Adjamé et des témoins, c'est qu'en dépit de l'interdiction par le gouvernement de consommer la viande de brousse dans le cadre de la lutte contre Ebola, des personnes, bravant la mise en garde, continuent de se livrer à des parties de chasse dans ce village. C'est ainsi que le mercredi 17 juin 2015, de jeunes gens, au nombre de cinq, notamment des élèves, venus tous de la ville d'Anyama, investissent des plantations situées à l'orée du village. Ils ont avec eux, des chiens de chasse qu'ils excitent avec des « Arri ! Arri ! ( onomatopées visant à encourager les chiens à la traque aux bêtes) ». Creusant des trous et fouillant des fourrés dans un vacarme total, les jeunes élèves, devenus chasseurs, débusquent soudainement un gros agouti. Poussant des cris, ils se lancent aux trousses du rongeur. En première ligne, leurs molosses aboyant. La course- poursuite conduit les protagonistes jusqu'au seuil de la rivière « Tchakoê ». L'agouti et les chiens traversent le cours d'eau envahi à cet endroit par la flore. (...)

Lire la suite sur Soir Info


Adjamé Ebola gouvernement




Educarriere sur Facebook