Yopougon : Des ex-combattants paralysent une partie de la commune - Ils lancent un ultimatum au pouvoir


Des ex-combattants ont laissé exploser leur colère hier à Yopougon. (Photo d'archives pour illustrer l'article)
  • Source: Soir Info
  • Date: sam. 06 juin 2015
  • Visites: 2873
  • Commentaires: 1
Grosse frayeur, hier jeudi 4 juin 2015, au sein des populations de la commune de Yopougon, du fait d'un accès d'humeur des ex-combattants.

Venus « toucher », selon eux, leurs primes de démobilisé auprès de l'Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration ( Addr), antenne de Yopougon « Camp militaire », ces démobilisés ont laissé exploser leur colère, face, selon eux, «  au mépris affiché » par les responsables de cette structure à leur endroit. Pendant plusieurs heures, (9 h à 11 h), ils ont entretenu une tension extrême, imposant leur dictat aux populations, en particulier, aux automobilistes dans cette partie de la commune, paralysant la circulation et les activités économiques.

A l'aide des étales des commerçants, de pneus usés et autres barricades, ils ont bloqué la voie portant du carrefour de la caserne des Sapeurs pompiers de Yopougon à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), provoquant un gigantesque bouchon qui s'étendait sur des kilomètres. Au niveau de la pharmacie Nankoko, notamment, ils ont posé un véritable «  nœud » infranchissable. Ils ont érigé des barricades à la hauteur de l'Eglise Baptiste Œuvre et mission, d'autres vers le marché du « Camp militaire », encore d'autres vers la Cnps, faisant faire des demi-tours à tous les automobi (...)

Lire la suite sur Soir Info


Yopougon prévoyance sociale




Educarriere sur Facebook