Côte d'Ivoire : le prix de l'anacarde passe de 225 FCFA à 275 FCFA le kilogramme

  • Source: APA
  • Date: mer. 18 fév. 2015
  • Visites: 3219
  • Commentaires: 0
Le gouvernement ivoirien a annoncé, mercredi, que le prix du kilogramme de l'anacarde passe de 225 FCFA à 275 FCFA, soit une hausse de 50 FCFA, pour la campagne de commercialisation 2015 qui s'ouvre jeudi.

S'exprimant à la fin d'un Conseil de ministres présidé par le Chef de l'Etat Alassane Ouattara, le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné, a indiqué que l'ouverture officielle de la campagne 2015 de commercialisation de la noix de cajou ou anacarde est prévue ce jeudi 19 février 2015.

« Le prix bord champ du kg de la noix de cajou bien séché et sans matières étrangères est fixé à 275 FCFA, soit 50 FCFA d'augmentation », a-t-il déclaré soulignant que « le prix magasin interne est fixé à 300 FCFA/kg et le prix portuaire est fixé à 352 FCFA/kg ».

La politique agricole du Président Alassane Ouattara a permis de faire de l'anacarde un « produit de rente », s'est félicité M. Koné par ailleurs, ministre de la Poste, des technologies de l'information et de la communication. 

Selon lui, au cours de l'année écoulée, la Côte d'Ivoire a produit 560 000 tonnes d'anacarde. « 126 milliards de FCFA ont été payés aux paysans pour un chiffre d'affaires de 221 milliards de FCFA », a-t-il ajouté.

Pour la campagne 2014-2015 de l'anacarde, le Conseil du coton et de l'anacarde, chargé de la mise en œuvre des reformes de cette filière, attend une production de 600 000 tonnes de noix brutes de cajou, dont 540 000 tonnes sont destinées à l'exportation et 60 000 tonnes à la transformation locale.

LS/APA




Alassane Ouattara Bruno Nabagné Koné Côte d'Ivoire gouvernement coton anacarde noix de cajou Poste



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour