Développement des entreprises en Côte d'Ivoire : Voici les véritables freins - Les entreprises réclament une seconde aide de la Banque mondiale - La Côte d'Ivoire dans le top 5 des pays réformateurs au monde


Nialé Kaba s'est félicitée des performances réalisées. (Photo d'archives)
  • Source: Soir Info
  • Date: lun. 03 nov. 2014
  • Visites: 1566
  • Commentaires: 1
Le foncier et les tracasseries administratives sont les entraves majeures au développement du secteur privé en Côte d'Ivoire.

C'est ce qu'a indiqué Ousmane Diagana, Directeur des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d'Ivoire. Il a fait cette observation, le jeudi 30 octobre 2014, à Cocody, à l'occasion de la clôture officielle du Projet d'appui à la revitalisation des entreprises (Pare-Pme). « La problématique foncière et les tracasseries administratives constituent un véritable frein au développement des entreprises », a-t-il souligné.

Pour lui, le Pare-Pme qui s'est achevé jeudi, est une initiative positive. Il a expliqué que si la Banque mondiale a  financé  un tel projet,  à hauteur de 7,5 milliards de francs Cfa, c'est parce qu'il fallait anticiper et donner un souffle nouveau aux Pme. Il s' est agi de soutenir des réformes indispensables au développement des entreprises en vue de créer des emplois et la richesse. Ousmane Diagana, mettant en évidence qu'une des composantes de ce projet est l'amélioration de l'environnement des affaires, s'est réjoui du bond qualitatif opéré par la Côte d'Ivoire, relevé dans le dernier rapport Doing Business.

« La Côte d'Ivoire est classée parmi les 5 pays réformateurs au monde. Une performance réalisée par l'appui continu aux réformes, à l'élargissement de la concertation au secteur privé, à la mise en place d'un guichet unique de facilitation de création d'entreprises ; à la mise e (...)

Lire la suite sur Soir Info


Côte d'Ivoire Cocody Doing Business Banque mondiale emplois




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour