Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody : Fin de calvaire pour les piétons sur le campus

  • Source: Fraternité Matin
  • Date: jeu. 16 janv. 2014
  • Visites: 4107
  • Commentaires: 8

Le rêve de voir les bus électriques en circulation sur le campus est devenu réalité. L'on l'a constaté ce mardi, sur les lieux. L'interface entre Bolloré Logistics et le ministère de l'Enseignement supérieur dans le cadre de ce projet, Amedé Yéo, a confié que les bus ont été mis en circulation dans la matinée de mardi à 7h 30. Ils transportent le personnel enseignant, technique et les étudiants.

Chaque bus a une capacité d'accueil d'environ 23 personnes et les voyageurs sont transportés gratuitement.

Selon Emilie Kouamé, machiniste du bus n°2, « ce matin, on a démarré et apparemment, les concernés ne sont pas informés. Nous sommes obligés de leur donner l'information nous-même, à chaque fois, leur dire : le transport est gratuit, c'est pour vous que nous sommes là », a-t-elle ajouté. En précisant que le bus est parti de la grande entrée de l'École de police à la présidence de l'université pour achever son parcours à l'entrée côté Chu, cela en 10 min, avant de reprendre le même parcours.

Ibi Aloys, étudiant en Licence 1 de géographie, à bord de l'un de ces bus, indique : « Je remercie les initiateurs de ce projet et le Président de la République, Alassane Ouattara pour l'effort qu'il a fourni à l'endroit des étudiants de Côte d'Ivoire ».

Après l'inauguration des deux bus électriques sur le campus par Alassane Ouattara, le 16 octobre 2013, il a fallu attendre quatre mois avant qu'ils soient mis en circulation.

CHARLES YOKOLI




Alassane Ouattara Bolloré Côte d'Ivoire police bus électriques



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour