Développement de l'économie ivoirienne : la ministre Nialé Kaba invite à s'inspirer du modèle japonais

  • Source: CICG
  • Date: sam. 24 fév. 2024
  • Visites: 830
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 23 février 2024- La ministre de l'Économie, du Plan et du, Nialé Kaba, a procédé à l'ouverture d'une conférence internationale sur le thème : « Faire progresser l'industrialisation et améliorer la productivité du travail : une voie pour le développement de l'économie ivoirienne », le jeudi 22 février, à l'Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, en présence de plusieurs personnalités dont l'ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire, Ikkatai Katsuya.

A l'instar de nombreux pays africains, la Côte d'Ivoire ambitionne d'améliorer significativement les conditions de vie des populations pour atteindre un niveau de développement proche des pays développés par la transformation structurelle de son économie et le développement de son capital humain.

Marraine de la cérémonie, la ministre de l'Économie, du Plan et du Développement a indiqué les attentes de son département à l'issue de la rencontre. « Cette conférence est la bienvenue, elle nous permettra de nous imprégner de l'expérience du japon pour enrichir les politiques et stratégies en cours, en vue de faire face aux défis énumérés. Le Japon, à bien d'égards, est un modèle de transformation socio-économique de référence pour les économies comme les nôtres », a souligné Nialé Kaba.

Poursuivant, elle a salué et remercié l'ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire pour sa contribution au renforcement des liens d'amitié, de coopération et pour les appuis techniques et financiers de son pays à la Côte d'Ivoire.

Pour clore son propos, la ministre ivoirienne en charge des questions économiques a émis le souhait de disposer d'un document de synthèse sur les leçons à tirer de l'expérience japonaise pour l'industrialisation de l'économie ivoirienne, l'amélioration de la productivité du travail, la création de plus d'emplois hautement productifs et pour le développement de champions nationaux.

Bien avant, l'ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire a rappelé le cadre des échanges académiques entre les deux pays qui demeure constant et fructueux.

Quant au Professeur Ballo Zié, président de l'université Félix Houphouët-Boigny, il a salué l'excellence des relations académiques entre les universités du Japon et de la Côte d'Ivoire qui selon ses termes « promeuvent la collaboration et tissent de liens très solides ». Il a ensuite remercié l'ambassadeur du Japon pour le don de son gouvernement qui a permis la création de Japan Corner de l'université de Cocody, qui a été inaugurée en juin dernier.

Rappelons que l'objectif de la conférence est de favoriser une meilleure compréhension de la voie de développement et d'identifier des enseignements spécifiques pour accroitre la productivité du travail et accélérer l'industrialisation et la réduction de la pauvreté.

CICG




Université Félix Houphouët-Boigny Côte d'Ivoire économiques don Abidjan enseignement Nialé Kaba Ballo Zié jeu Cocody Japon gouvernement emplois CICG développement formation ivoirien permis



Educarriere sur Facebook