Latrines en milieu scolaire : La construction de toilettes améliore l'environnement des écoles

  • Source: CICG
  • Date: lun. 27 nov. 2023
  • Visites: 961
  • Commentaires: 0

La Journée mondiale des toilettes célébrée le 19 novembre rappelle chaque année la nécessité de disposer de toilettes salubres aussi bien dans les villes que dans les villages, pour notre santé. Engagé sur la question, le gouvernement ivoirien veut accélérer l'accès à des services d'assainissement hygiéniques par la construction de toilettes dans les écoles et dans les ménages.

Samedi 26 novembre 2022, Borohoulema dans la Sous-préfecture de Mankono, région du Beré, District du Woroba, accueille la célébration officielle de la Journée mondiale des toilettes. Le ministre de l'Hydraulique, de l'Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana, y a procédé à la remise symbolique des clés de 1 158 latrines construites pour l'usage des élèves et enseignants de plusieurs régions de Côte d'Ivoire, dont 96 pour 16 écoles du Béré. Trop souvent considérée comme un détail, la construction de latrines améliore pourtant l'environnement scolaire. En effet, l'absence de latrines dans les écoles oblige les élèves et les enseignants à pratiquer la défécation en plein air. Cette situation dégradante suscite un sentiment de honte et augmente le risque de viol des jeunes filles et l'abandon scolaire. La disponibilité des latrines est un élément important dans la sécurité menstruelle. C'est un atout dans le maintien des jeunes filles à l'école.

À en croire le ministre en charge de l'Assainissement, le manque de toilettes appropriées est l'un des facteurs majeurs de la défécation en plein air.

En Côte d'Ivoire, selon le rapport de l'Institut national de la statistique (INS) 2021, moins d'un ménage sur deux (47,2%) utilise une toilette adéquate.
Deux tiers (68,4%) des ménages urbains en utilisent contre (29,3%) en milieu rural. Aussi, (14,9%) de la population nationale pratiquent la défécation en plein air, soit (3,3%) en milieu urbain et (30,4%) en milieu rural.

« Même si le taux de défécation à l'air libre du milieu rural est passé de 39% en 2016 à 30% en 2021, soit un progrès de 9%, nous devons travailler en moyenne quatre fois plus vite pour garantir à chaque citoyen des toilettes sûres d'ici 2030 », a rappelé le ministre Bouaké Fofana à l'occasion de la Journée mondiale des toilettes 2023.

Le gouvernement ivoirien, conscient de la valeur des toilettes a décidé d'accélérer l'accès à des services d'assainissement hygiéniques par la construction de toilettes dans les écoles et dans les ménages. La « latrinisation » fait ainsi partie des axes d'actions retenus par le Programme social du gouvernement (PSGouv). Depuis 2019 donc, des actions sont menées pour accroître substantiellement le ratio d'écoles disposant de latrines, dans l'optique d'améliorer les conditions de vie des élèves en milieu scolaire.

Ainsi, pour la première phase en 2019, 1 494 latrines améliorées, avec dispositif de lavage des mains et installations adaptées à l'hygiène menstruelle, ont été construites dans 249 écoles primaires publiques de 8 régions, au profit des enseignants et des élèves.

La « latrinisation » figure encore dans la 2e phase du Programme social du gouvernement (PSGouv2) qui couvre la période 2022-2024. Les actions prévues visent à améliorer les conditions de vie des élèves en milieu scolaire, et à sensibiliser les populations des milieux ruraux à la nécessité de maintenir un cadre de vie sain.

En 2022, 1 164 latrines « écoles » ont été construites dans 194 écoles réparties dans 194 villages. En 2023, 144 latrines « écoles » ont été construites dans 24 écoles, à fin mars 2023. On estime que cette année le nombre de latrines « écoles » construites sera de 1758 dans 293 écoles.

Dans les villages d'intervention, la mise en œuvre de ce projet facilite le changement de comportement. En effet, la communication et la sensibilisation amènent les communautés à la construction, l'utilisation et l'entretien des latrines domestiques durables.

Autant de progrès vers l'atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) alinéa 6.2 : « Assurer d'ici à 2030, l'accès de tous, dans les conditions équitables à des services d'assainissement et d'hygiène adéquats et mettre fin à la défécation en plein air, en accordant une attention particulière aux besoins des femmes, des filles et des personnes en situation vulnérable ».

Cette année, la 23e édition de la Journée mondiale des toilettes a été célébrée officiellement le dimanche 26 novembre à Goya, dans le Département de Guiglo, région du Cavally.

CICG




village Côte d'Ivoire environnement service ville don jeunes filles scolaire projet élèves communication Program femmes 2023 Guiglo Bouaké gouvernement PSGouv CICG ivoirien santé



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour