Crise dans la filière palmier à huile : le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani et les professionnels de la filière s'accordent sur la reprise des activités

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 02 nov. 2023
  • Visites: 1296
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 1er novembre 2023 - Le ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture, du Développement rural et des Productions vivrières, Kobenan Kouassi Adjoumani, a assuré les acteurs de la filière palmier à huile que des mesures seront prises par le gouvernement pour faciliter la reprise des activités.

Il s'exprimait à l'occasion d'un entretien avec les associations interprofessionnelles de la filière Palmier à Huile, le mardi 31 octobre 2023 à Abidjan.

« Nous nous sommes retrouvés pour nous accorder sur un certain nombre de choses pour le bien de la filière. Les producteurs, les transformateurs et les raffineurs ont accepté les propositions que nous leurs avons faites. C'est le lieu pour moi, d'adresser mes remerciements à l'ensemble des acteurs de cette filière pour leur sens du patriotisme », a indiqué le ministre d'Etat.

Kobenan Kouassi Adjoumani a rassuré qu'il prendra, avec son collègue le ministre du commerce, un ensemble de mesures contre les huiles frauduleuses sur le marché afin de les extirper de tous les maillons de la chaîne.

Sur la période d'octobre, novembre et décembre, a-t-il annoncé, la tonne du régime du palmier à huile bord champs s'achètera à 65 000 FCFA et le prix chez les raffineurs sera de 530 000 FCFA la tonne.

Pour sa part, le président du Conseil d'administration du Conseil Hévéa-Palmier à Huile, Henri César Sama Damalan, a déploré le fait que les acteurs se sont retrouvés avec des stocks, acquis à des prix très élevés pendant la période de plafonnement.

Poursuivant, il a souligné que cette situation est de nature à compromettre les approvisionnements en huile de palme brute de la première transformation et par conséquent l'achat des régimes de palme provenant des plantations villageoises. « Les acteurs de la deuxième transformation ne sont plus compétitifs ni sur le marché national, ni sur le marché de la sous-région », a-t-il ajouté.

Retenons que 14 associations interprofessionnelles de la filière Palmier à Huile ont pris part à cette réunion technique.

Source : CICG




professionnelle village Abidjan Agriculture 2023 Adjoumani gouvernement CICG formateurs formation



Educarriere sur Facebook