Côte d'Ivoire : des députés appellent Tidjane Thiam à briguer la présidence du PDCI


Tidjane Thiam
  • Source: APA
  • Date: jeu. 02 nov. 2023
  • Visites: 1885
  • Commentaires: 0
Près de 50 députés sur 65 que compte le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci, opposition) invitent le banquier international, Tidjane Thiam, à se porter candidat à la présidence du parti, dans une déclaration.

« Nous, parlementaires du Pdci, signataire de la présente déclaration, c'est-à-dire 48 députés sur 65 de la législature actuelle et des sénateurs, invitons instamment Tidjane Thiam à se porter candidat à la présidence du Pdci, lors du prochain Congrès extraordinaire du 16 décembre 2023 », a déclaré le député Jean Likane-Yagui, porte-parole de ce groupe, à l'issue d'une rencontre le 31 octobre 2023, à Cocody-M'Badon (Est d'Abidjan).

Ce collectif de députés du Pdci « exhorte, par conséquent, tous les parlementaires, les membres des instances du parti ainsi que les militants du PDCI à se mobiliser en vue de soutenir cet appel », a ajouté le député Jean Likane-Yagui.

Selon ces députés, « depuis au moins une décennie, un constat s'impose, le Pdci perd régulièrement du terrain relativement aux consultations électorales nationales ». Avec le décès soudain de l'ex-président Henri Konan Bédié, il faut un leader qui impulsera le parti au risque de s'éteindre.

La majorité des formations politiques a d'ailleurs fait des élections locales du 2 septembre 2023, un galop d'essai leur permettant de se projeter avec une certaine confiance en l'an 2025 pour l'élection présidentielle, a fait observer Jean Likane-Yagui.

« Les résultats mitigés enregistrés lors des dernières élections locales couplées (municipales et régionales), au lieu d'inciter à la prudence, à une profonde introspection et questionnement, ont paradoxalement débridé les ambitions de plusieurs responsables du parti », a-t-il dit.

Pour ce collectif de parlementaires du Pdci « cette situation est susceptible de provoquer un désenchantement durable chez les militants de base et corrélativement la démobilisation des électeurs, comme l'attestent clairement les résultats des différentes consultations ».

Avec la disparition de Henri Konan Bédié, président du Pdci, le 1er août 2023, et de plusieurs autres dignitaires du parti, qui « prive la formation politique d'arbitres charismatiques et crédibles », il y a une « impérieuse obligation de regrouper et de mobiliser autour d'un champion incontesté », a-t-il poursuivi.

Certaines voix s'élèvent pour appeler, au choix d'un président du parti et d'un candidat pour la présidentielle de 2025. Ces députés considèrent que « depuis le père fondateur Félix Houphouët-Boigny, jusqu'au président Henri Konan Bédié, le président du parti a toujours été son candidat na (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire don Abidjan projet local 2023 Félix Houphouët-Boigny Henri Konan Bédié Tidjane Thiam Pdci Cocody élection présidentielle candidat élections opposition formation




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour