ft-ad_1
Société

Sécurité routière : La 9e édition de la Semaine nationale de la Sécurité routière lancée autour de la cohabitation des usagers dans la circulation

post-img

Abidjan, le 4 octobre 2023 - Étienne Kouakou, Conseiller technique au ministère des Transports, a procédé, le mercredi 4 octobre 2023, au siège de l'Office de Sécurité Routière (OSER), sis à Abidjan - Cocody, au lancement de 9e édition de la semaine de la sécurité routière. Avec pour thème « Cohabitation des usagers dans la circulation pour des routes sûres », cette 9e édition de la Semaine nationale de la Sécurité routière, à l'instar des précédentes, a pour objectif de sensibiliser les usagers à plus de civisme, à travers l'adoption de bons comportements sur les routes, le respect du code de la route, La détention de tous les documents exigés pour la circulation sur les voies routières ouvertes à la circulation publique et à l'exercice de l'activité de transport, et l'entretien du véhicule.

Selon les explications données par Étienne Kouakou, la semaine de la sécurité routière lancée ce jour sera certes marquée par des actions de sensibilisation, en grande partie, mais aussi par la répression des cas de manquements graves à la réglementation en matière d’usage des voies routières ouvertes à la circulation publique.

Poursuivant, il a indiqué que ces mesures sont d'autant importantes que cette édition et celles à venir se déroulent à des moments de grande mobilité des populations du fait de la rentrée scolaire, des fêtes de fin d’année et surtout de la Coupe d’Afrique des Nations que le pays va abriter de janvier à février 2024.

''Le Ministère des Transports entend accroître les actions de sensibilisation à l'endroit des différentes catégories d’usagers de la route que sont les automobilistes, les motocyclistes, les cyclistes, les piétons et assimilés, à l’effet de les emmener à adopter les bonnes pratiques, en matière de conduite automobile et d’usage des voies publiques'', a prévenu le Conseiller technique du ministre des Transports. L’OSER, dont la mission est la mise en œuvre de tous les moyens destinés à accroître la sécurité des usagers de la route, va en assurer la conduite en collaboration avec l’ensemble des Services et des Directions Régionales et Départementales du Ministère.

Ainsi du 03 au 10 octobre, des postes de sensibilisation et de répression seront tenus dans les principales villes du pays et sur les axes les plus accidentogènes que sont : (i) AbidjanAboisso - Noé, (ii) AbidjanAbengourou, (iii) AbidjanYamoussoukroBouaké - Ouangolo, (iv) Yamoussoukro – Bouaflé – Daloa.

Les actions de sensibilisation et éventuellement de répression seront axées, entre autres, sur les excès de vitesse, l'usage du téléphone en situation de conduite, le défaut d’éclairage du véhicule, le non port de la ceinture de sécurité, la conduite en état d’ivresse, les procédures de mutations non achevées, la non utilisation du gaz butane comme source d’énergie des
véhicules automobiles par certains automobilistes, les pneumatiques défectueux, le port obligatoire du casque pour les usagers des 2/3 roues.

Depuis le lancement de la Semaine nationale de la Sécurité routière cette année 2023, l'OSER a enregistré au premier trimestre une réduction de 14% des accidents comparés à 2022, ainsi qu'une baisse de 31% des décès liés aux accidents.

Source : CICG




téléphone mobiles transport lancement ville don scolaire Abidjan énergie Afrique 2023 Cocody Daloa Bouaké Yamoussoukro Aboisso Abengourou accident CICG mobilité

Articles similaires