Mystérieuse perquisition à la mairie de Cocody : le Gouvernement réagit


Le ministre Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement (DR)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 13 sept. 2023
  • Visites: 2054
  • Commentaires: 0
La scène s'est déroulée juste après l'annonce des résultats des élections locales à Cocody, un quartier huppé d'Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des gendarmes ont fait irruption à la mairie de Cocody, laissant les citoyens perplexes quant à la nature de cette opération et à ses implications.

Lors du point de presse qui a suivi le Conseil des Ministres de ce mercredi 13 septembre 2023, le ministre Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement, a été interrogé par un journaliste si cette intervention de gendarmes à la mairie de Cocody pourrait être en lien avec les élections locales.

« Informations officielles »

« Nous n'avons rien sur les événements qui se sont passés à Cocody de façon formelle. Je ne peux pas vous dire, en dehors de ce qui s'est dit sur les réseaux sociaux, si c'est en lien avec les élections ou pour toute autre raison », a répondu prudemment le ministre Coulibaly.

« Lorsque nous aurons des informations officielles sur ce qui s'est passé à la mairie de Cocody, nous reviendrons donc vers vous », a-t-il ajouté, laissant la population et les observateurs dans l'expectative.

"Je ne me sens nullement concerné, ni de près ni de loin, par les motifs avancés dans ce recours"

Pour rappel, les bureaux de la mairie, où Jean-Marc Yacé a été déclaré vainqueur par la Commission électorale à l'issue du scrutin municipal du samedi 2 septembre 2023, ont été le théâtre d'une perquisition surprise menée par des agents de la Gendarmerie, dans la soirée du mardi 5 septembre 2023.

Cette perquisition est intervenue quelques heures après qu'Éric Taba, le candidat malheureux aux élections municipales, ait rejeté catégoriquement les résultats annoncés la veille par la CEI, proclamant la victoire de Jean-Marc Yacé du PDCI-RDA. Le candidat du RHDP revendique désormais la victoire avec une différence de plus de 13 000 voix.

Éric Taba, en réagissant à cette affaire de perquisition, a déclaré qu'il n'était pas impliqué dans ce qu'il qualifie de mise en scène.

Risque d'empoisonnement

Dans une déclaration publiée sur ses réseaux sociaux ce mercredi 13 septembre 2023, le maire réélu de Cocody a vivement r&e (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire don Abidjan local 2023 Amadou Coulibaly PDCI RHDP CEI Cocody gouvernement candidat Gendarmerie élections information




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour