ft-ad_1
NTIC

Accusé d'avoir demandé le retrait ''d'offres intéressantes'', l'ARTCI réagit et cite un opérateur

post-img

L'Autorité de Régulation des Télécommunications/TIC de Côte d'Ivoire (ARTCI) a répondu aux allégations selon lesquelles elle aurait demandé le retrait d'« offres intéressantes » de l'opérateur MTN.

Dans un post intitulé « L’ARTCI encore contre les consommateurs ? », un internaute a déclaré que le Régulateur des Télécommunications/TIC en Côte d'Ivoire aurait demandé le retrait de « certaines offres intéressantes » proposées par MTN, un des principaux opérateurs de télécommunications du pays.

Face à la polémique suscitée par ces allégations, l’entreprise publique a réagi à travers une publication sur ses réseaux sociaux, le vendredi 11 août 2023.

Différenciation tarifaire

Dans cette publication, l’ARTCI explique que l'élément central de cette controverse remonte à avant 2017, lorsque les tarifs d'appels téléphoniques variaient en fonction du réseau ciblé par l'appel, à savoir si c'était au sein du même réseau (On-net) ou vers un réseau différent (Off-net).

Les appels On-net pouvaient être tarifés à 10 FCFA par minute pour certains forfaits, tandis que les appels Off-net pouvaient être tarifés à 20 FCFA par minute, a fait savoir l’ARTCI, qui indique que cette pratique, connue sous le nom de différenciation tarifaire On-net/Off-net, a été remise en question en raison de ses implications pour les consommateurs.

« À ce jour, seul l’opérateur MTN ne s’est pas conformé à l’injonction de l’ARTCI »

L'ARTCI affirme avoir adopté, en 2017, la décision n° 2017-261 pour mettre fin à cette différenciation tarifaire et a instauré des offres de communications illimitées vers tous les réseaux, offrant ainsi une équité tarifaire aux utilisateurs.

Cependant, récemment, des signes ont émergé indiquan (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire consommateurs entreprise communication sein TIC 2023 MTN ARTCI

Dans son post intitulé « L’ARTCI encore contre les consommateurs ? » Serif Tall affirme que l’ARTCI aurait demandé le...

Publiée par ARTCI sur Vendredi 11 août 2023

Articles similaires