Economie/Finance

La Côte d'Ivoire vise une croissance de « plus de 7% par an de 2023 à 2025 »

post-img

Le gouvernement entend faire émerger des champions nationaux dans tous les secteurs de l'économie et poursuivre l'amélioration de l'environnement des affaires.

« En dépit d’un contexte mondial difficile, marqué par les effets négatifs de la pandémie de Covid-19 et la guerre en Ukraine, l’économie ivoirienne poursuit sa dynamique de croissance avec un taux de 6,7% en 2022 et une projection de plus de 7% par an pour la période 2023 – 2025 », a dit le président ivoirien, Alassane Ouattara, dans un message à la nation, à la veille du 63e anniversaire de la Côte d’Ivoire.

Il a relevé, par ailleurs, que l’inflation a pu être maîtrisée, grâce à la politique monétaire menée par la Bceao et les décisions, prises par le gouvernement de subventionner les produits pétroliers et de plafonner les prix de plusieurs produits de grande consommation.

« Les grands équilibres macroéconomiques sont donc maintenus, la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption se renforcent chaque jour, grâce à l’action du gouvernement et des institutions compétentes », a-t-il souligné.

Pour consolider les bonnes perspectives de l’économie ivoirienne et accélérer sa transformation structurelle, le président Ouattara a fait savoir que la Côte d’Ivoire a conclu « un programme économique et financier de dernière génération avec le Fonds monétaire international ».

« Les réformes identifiées dans ce cadre, que le gouvernement du Premier Ministre Patrick Achi met en œuvre avec vigueur, accordent une place centrale au secteur privé et à l’instauration d’une fiscalité mieux adaptée à la structure actuelle de notre économie », a-t-il poursuivi.

« Nous sommes déterminés à faire émerger des champions nationaux dans tous les secteurs de notre économie et à poursuivre l’amélioration de l’environnement des affaires », a assuré le président ivoirien qui envisage de renforcer la compétitivité de l’économie et les grands chantiers d’infrastructures.

C’est dans (...)

Lire la suite sur APA


anniversaire environnement économiques consommation secteur don lutte 2023 Alassane Ouattara Patrick Achi Côte d’Ivoire Fonds monétaire international Bceao gouvernement corruption Covid-19 formation ivoirien bonne gouvernance

Articles similaires