Fonction publique : Le gouvernement ivoirien engagé à améliorer la qualité du service public

  • Source: CICG
  • Date: lun. 26 juin 2023
  • Visites: 1016
  • Commentaires: 0

Le gouvernement ivoirien a initié de nombreuses réformes dans le cadre de l'amélioration du service public en vue d'accélérer la transformation économique et sociale et servir les meilleures prestations aux usagers.

C'est une ambition claire et résolument affichée : bâtir une administration publique « moderne, efficace et performante », au service du développement économique et social du pays. Elle constitue le 4e pilier de la vision « Une Côte d'Ivoire solidaire ».

Pour atteindre cet objectif plusieurs réformes ont été menées pour la transformation du service public, l'assainissement de l'environnement général de la gestion des ressources humaines de l'État et l'amélioration de l'écosystème de la formation continue des fonctionnaires et agents de l'État. La dynamique enclenchée depuis quelques années se poursuit.

Sur sa feuille de route 2023, la ministre de la Fonction publique, Anne Désirée Ouloto a annoncé l'accélération des processus de mise en place des Répertoires des Emplois et Compétences (REC), des documents de Profilage et de Codification des Postes (PCP) et la réforme de l'Observatoire du Service public (OSEP). L'OSEP a été créé par décret n° 2017-83 du 8 février 2018 pour répondre plus spécifiquement à la nécessité de préserver les principes de l'égal accès au service public.

Autant de réformes qui contribueront à bâtir une administration publique porteuse des valeurs citoyennes et républicaines. Faisant des fonctionnaires et agents des acteurs véritablement engagés dans la mise en œuvre efficace et réussie du programme du gouvernement.

Dans le secteur des services sociaux de base prioritaires comme la santé et l'éducation, l'Etat ne lésine pas sur les moyens pour renforcer les effectifs. Ainsi, pour combler le déficit dans le secteur de l'éducation, 10 282 enseignants ex-contractuels ont été intégrés à la Fonction publique par voie de nomination à titre exceptionnel. Le nombre d'agents de santé en formation à l'Institut national de Formation des Agents de Santé (INFAS) est, cette année, de 9 000. Au total, ce sont 60 000 agents de santé qui sont déployés sur le territoire national à fin mars 2023.

La Fonction publique occupe 294 074 agents au nombre du personnel civil de l'Etat à fin 2022, ce sont 265 499 fonctionnaires et 28 575 agents non-fonctionnaires. L'Etat consent des efforts importants pour améliorer les conditions de vie de ces travailleurs. Au titre des fonctionnaires et agents de l'État et des Forces de Défense et de Sécurité (FDS), des mesures représentant un effort additionnel d'environ 227 milliards de FCFA ont été prises par le Chef de l'Etat le 06 août 2022.

A la clôture de la 2e Conférence de Programmation des effectifs au titre de l'année 2023, le directeur général de la Fonction publique, Gninagafol Soro, a indiqué le 24 février 2023 que l'effectif global des besoins en recrutements nouveaux pour l'année 2023 est de 39 013. Les besoins en recrutements nouveaux pour 2024 sont estimés à 45 448 agents.

Mais au-delà du nombre, une administration performante repose sur des hommes épris d'intégrité, d'éthique, de morale et de discipline.

Aussi, la ministre exhorte sans cesse chaque fonctionnaire à l'exemplarité et la redevabilité. La Fonction publique s'est aussi dotée d'un code d'éthique et de déontologie.

« Une Côte d'Ivoire solidaire exige de chacun de nous que nous agissions, au quotidien, à améliorer les conditions de vie des populations et à leur faciliter l'accès à des prestations de service public de qualité », souligne-t-elle.

Très engagé dans la lutte contre la corruption, le gouvernement entend également achever le processus de dématérialisation de l'ensemble des processus du ministère. L'accent est aussi mis sur l'accélération de la politique de digitalisation et d'informatisation de l'ensemble des services publics.

« La modernisation de notre Administration est un important facteur de réduction de la corruption pour le service public. (…) Un environnement économique digitalisé contribuera assurément au recul de la corruption. Nous l'avons expérimenté au ministère de la Fonction publique, et ça marche », soutient Anne Désirée Ouloto.

Dans son message à l'occasion de la Journée mondiale de la Fonction publique célébrée le 23 juin 2023, elle a réaffirmé la détermination du gouvernement à relever tous ces défis pour une Administration publique qui se positionne comme le partenaire privilégié des entreprises et du citoyen.

Source : CICG




Côte d'Ivoire environnement digital sociale service marche secteur économique entreprises lutte éducation État Program 2023 Anne Désirée Ouloto Soro INFAS gouvernement CICG Fonction publique Poste corruption fonctionnaires développement recrutement Formation ivoirien santé



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour