49 militaires ivoiriens détenus au Mali : « aucune alerte, ni mauvaise nouvelle sur leur santé et leurs conditions de détention », rassure le chef d'état-major général Lassina Doumbia

  • Source: CICG
  • Date: sam. 27 août 2022
  • Visites: 610
  • Commentaires: 0
Au cours d'une rencontre avec les familles des 49 soldats détenus au Mali, le 25 août 2022 a Abidjan, le chef d'état-major général, le général de corps d'armée Lassina Doumbia, a indiqué qu' il n'y a aucune alerte, aucune mauvaise nouvelle sur leur santé et sur leurs conditions de détention.

Le Chef d'état-major général a fait savoir que les militaires détenus au Mali vont bien et que leur moral est haut. « Il n'y a aucune alerte, aucune mauvaise nouvelle sur leur santé et sur leurs conditions de détention », a rassuré Lassina Doumbia.

Selon le chef d'état-major général, la décision des autorités maliennes de mettre sous mandat de dépôt les 49 soldats Ivoiriens n'a pas de conséquences sur les négociations en cours. « Je voudrais vous rassurer que la décision du mandat de dépôt n'a aucune conséquence sur les négociations qui se poursuivent. Ne donnez pas l'occasion aux opportunistes et aux malveillants de s'en servir. Restons soudés et solidaires », a affirmé le général Lassina Doumbia.

Poursuivant, il a indiqué que ces négociations avancent bien et aboutiront sous peu. « Je suis plus optimiste et confiant », a-t-il lancé.

Au nom du Chef de l'Etat, Alassane Ouattara, le général Lassina Doumbia a remis à chacune des familles des 49 soldats détenus au Mali, une enveloppe de 500 000 FCFA, afin de leur permettre de faire face aux dépenses liées à la prochaine rentrée scolaire.

Intervenant pour le compte des différentes familles, Alfred Kouassi, a témoigné sa gratitude au Président de la République, au gouvernement et à la hiérarchie militaire. Il a appelé les familles des détenus à faire confiance aux autorités qui mettent tout en œuvre pour que « les choses se passent bien ».




Alassane Ouattara Lassina Doumbia Abidjan Mali gouvernement rentrée scolaire Ivoirien santé



Educarriere sur Facebook