Tarifs du péage de Grand-Bassam / Le ministre Amédée Kouakou répond aux grognes : « il y a une voie alternative »


Le ministre Amédée Kouakou a procédé à la mise en service du pont à péage de Grand Bassam
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 24 juin 2022
  • Visites: 886
  • Commentaires: 0
Amédée Kouakou, ministre ivoirien de l' Équipement et de l'entretien routier a répondu, vendredi 24 juin, aux grognes suscitées par la fixation du prix du passage au péage de Grand-Bassam.

Ouvert à la circulation depuis le mois d'avril dernier, c'est ce vendredi 24 juin 2022 que le poste de péage de Grand-Bassam a été officiellement mis en service.

''Il y a une voie alternative''

Les usagers qui emprunteront cette voie à compter de ce jour devront débourser  un montant , en fonction du type de leur véhicule. Ainsi, pour les véhicules légers, répertoriés dans la catégorie Classe 1 devront s'acquitter de la somme de 1000 FCFA au poste de péage, ceux de la catégorie intermédiaire, 1 500 FCFA et les poids lourds et autocars à deux essieux, 2 500 FCFA.  Enfin, les poids lourds, autocars et véhicules de 3 essieux et plus devront payer la somme 3 500 francs.  Une annonce qui a suscité une grosse polémique au sein des médias sociaux et auprès des  usagers qui dénoncent des tarifs trop élevés.  

la somme de 1000 Frs recommandée est l'un des prix les plus bas de la sous région

Mais pour le ministre Amédée Kouakou qui a procédé ce vendredi à la mise en service de l'infrastructure, le tarif a été étudié par le président Alassane Ouattara. Précisant que la (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Grand-Bassam Alassane Ouattara péage ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour