MACA : Un témoin raconte la journée de frayeur, plusieurs gardes pénitentiaires arrêtés


(Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 18 août 2021
  • Visites: 1963
  • Commentaires: 0
La maison d'arrêt et de correction d'Abidjan a été, ce mercredi 18 août 2021, le théâtre d'une descente musclée des forces de l'ordre pour étouffer une grève enclenchée par les gardes pénitentiaires qui menaçaient de libérer les milliers de prisonniers. Un témoin de la scène raconte cette journée de frayeur qui a vu l'arrestation de plusieurs gardes pénitentiaires.

« C'était vraiment très chaud. Il y a quelques jours, les gardes pénitentiaires ont tenu une conférence de presse pour faire des revendications. Elles sont très nombreuses. Retenez simplement qu'ils réclament de meilleures conditions de vie. Ils ont donné la date du 18 août 2021 pour entamer une grève de 3 jours. Donc aujourd'hui mercredi 18 août 2021, il se sont effectivement mis en grève. Il n'y a pas eu de parquet. C'est-à-dire que les cargos ne sont pas partis. Il n'y a pas eu de déferrement aujourd'hui parce que tout a été bloqué », raconte le témoin.

La suite ? « Nous étions là et vers 10 heures, toute l'armée de Côte d'Ivoire est venue à la Maca. En tout cas, les forces de l'ordre sont venues en grand nombre pour envahir les quelques gardes pénitentiaires. Ils ont forcé l'entrée principale et poursuivi quelques gardes pénitentiaires pour les arrêter », soutient-il.

Selon ce témoin, cette situation a entrainé la réaction des prisonniers restés bloqués dans leurs différentes cellules. « Entre-temps, tout était bloqué, les pris (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire Abidjan




Educarriere sur Facebook