Affaire « 3è mandat » : Bédié appelle à la « désobéissance civile » face à la « forfaiture »

  • Source: APA
  • Date: dim. 20 sept. 2020
  • Visites: 1509
  • Commentaires: 0
Le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir), Henri Konan Bédié, a appelé dimanche à la «désobéissance civile » face à la «forfaiture » dans l'affaire de «3e mandat» présidentiel, jugeant la candidature de Alassane Ouattara «d'anticonstitutionnelle ».

« Face à la forfaiture, un seul mot d'ordre, la désobéissance civile », a déclaré M. Henri Konan Bédié, dans un discours, lors d'une rencontre de plateformes et partis de l'opposition au siège du Pdci à Cocody, dans l'Est d'Abidjan.

Il a déploré que « le 14 septembre 2020, le Conseil constitutionnel avec la complicité de la Commission électorale dite indépendante » ai «invalidé les dossiers de plusieurs candidats à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 sur la base de fallacieux arguments (...) et dans le même temps autorisé la candidature anticonstitutionnelle de Alassane Ouattara ». 

« Cette forfaiture ne saurait être tolérée par le peuple souverain de Côte d'Ivoire », a dit M. Bédié, ajoutant «nous sommes ici ce jour, partis politiques, plateformes politiques, organisations syndicales et société civile pour exprimer notre farouche opposition à cette violation de la loi fondamentale ».

Selon M. Bédié cette candidature de M. Ouattara  « constitue le troisième mandat anticonstitutionnel ». Il s'agit d'une «violation de la Constitution ivoirienne par le président sortant en briguent un troisième mandat à l'élection du 31 octobre 2020 ».

Présen (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire Henri Konan Bédié Alassane Ouattara Pdci Abidjan Cocody élection présidentielle candidature candidats Conseil constitutionnel opposition ivoirien





Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour