Affaire « 3è mandat » : Bédié appelle à la « désobéissance civile » face à la « forfaiture »

  • Source: APA
  • Date: dim. 20 sept. 2020
  • Visites: 934
  • Commentaires: 0
Le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir), Henri Konan Bédié, a appelé dimanche à la «désobéissance civile » face à la «forfaiture » dans l'affaire de «3e mandat» présidentiel, jugeant la candidature de Alassane Ouattara «d'anticonstitutionnelle ».

« Face à la forfaiture, un seul mot d'ordre, la désobéissance civile », a déclaré M. Henri Konan Bédié, dans un discours, lors d'une rencontre de plateformes et partis de l'opposition au siège du Pdci à Cocody, dans l'Est d'Abidjan.

Il a déploré que « le 14 septembre 2020, le Conseil constitutionnel avec la complicité de la Commission électorale dite indépendante » ai «invalidé les dossiers de plusieurs candidats à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020 sur la base de fallacieux arguments (...) et dans le même temps autorisé la candidature anticonstitutionnelle de Alassane Ouattara ». 

« Cette forfaiture ne saurait être tolérée par le peuple souverain de Côte d'Ivoire », a dit M. Bédié, ajoutant «nous sommes ici ce jour, partis politiques, plateformes politiques, organisations syndicales et société civile pour exprimer notre farouche opposition à cette violation de la loi fondamentale ».

Selon M. Bédié cette candidature de M. Ouattara  « constitue le troisième mandat anticonstitutionnel ». Il s'agit d'une «violation de la Constitution ivoirienne par le pr& (...)

Lire la suite sur APA


Henri Konan Bédié Alassane Ouattara Pdci Côte d'Ivoire Abidjan Cocody élection présidentielle candidature candidats Conseil constitutionnel opposition





Educarriere sur Facebook