Côte d'Ivoire / Attaque de Kafolo : L'armée rend hommage aux 14 soldats tués par les djihadistes

  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 02 juil. 2020
  • Visites: 471
  • Commentaires: 0
Les Forces armées de Côte d'Ivoire (Faci), dans toutes leurs composantes structurelles, ont rendu, ce jeudi 2 juillet 2020, un hommage émouvant, aux soldats tombés, à Kafolo, à la suite d'une attaque djihadiste. Et ce, en présence du chef de l'État, Alassane Ouattara.

L'attaque de Kafolo, a été menée par des combattants du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), principale alliance du Sahel affiliée à Al-Qaida, présents dans la zone, selon une source sécuritaire burkinabée.

Dans l'oraison funèbre qu'il a lue, à la «  place d'armes Ouattara Thomas d'Acquin, au camp Galliéni, le Général de Brigade, chef d'état-major de l'armée de terre, Dem Aly Justin, a salué la mémoire des soldats de l'armée de terre et de la gendarmerie, ” partis bien trop tôt, bien trop vite” et qui ont payé « de leur vie au champ d'honneur ». Il a stigmatisé la «  traîtrise »sournoise de l'ennemi, dans cette attaque.

«  La mort englouti l'homme, mais, elle n'engloutit pas sa réputation. Frères d'armes, les voies de Dieu sont insondables. 14 pères de familles arrachés brutalement à l'affection des siens. Seul Dieu saura répondre à nos questions » a fait valoir le général, dans une voix nouée par l'émotion.

Le Chef suprême des Armées, Alassane Ouattara, a rendu un hommage, au nom de la patrie ivoirienne, aux 14 soldats “morts en héros” après une attaque terroriste, dans la nuit du 10 au 11 juin, dans leur cantonnement à Kafolo (Nord).

Le chef du commando djihadiste qui a mené une attaque meurtrière contre l'armée à Kafolo, dans le nord de la Côte d'Ivoire, a été capturé, a affirmé, lundi 22 juin, le ministre ivoirien de la défense, Hamed Bakayoko. « Le chef du commando qui a mené l'action a été pris hier », a déclaré le ministre lors d'un discours d'hommage aux soldats tués, au nouveau camp militaire d'Akouedo, à Abidjan, retransmis sur son compte Facebook.

Dans la nuit du 10 au 11 juin, une attaque attribuée aux djihadistes contre un poste mixte armée-gendarmerie à Kafolo avait fait « une dizaine de morts » et six blessés parmi les militaires ivoiriens, selon l'armée, qui n'a pas donné de bilan plus précis à ce jour.

De sources sécuritaires non officielles, 11 soldats et un gendarme ont été tués lors de cette attaque, considérée c (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alassane Ouattara Hamed Bakayoko Côte d'Ivoire Abidjan Facebook gendarmerie ivoiriens




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour