ft-ad_1
Politique

Arrêt de la Cour africaine : Les anciens de la FESCI prennent position et lancent un appel au président Ouattara

post-img

Le sort de Guillaume Soro, candidat déclaré à la présidentielle d'octobre 2020 semble suscité de l'intérêt chez ses ex-compagnons de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci). Au lendemain de la décision de la Cour africaine des Droits de l'Homme (Cadhp) faisant injonction à l'Etat de Côte d'Ivoire de mettre un terme aux poursuites contre Guillaume Soro et de libérer ses proches détenus dans les principales prisons du pays, l'Union nationale des anciens de la Fesci (Unafesci), a décidé de réagir. Dans une déclaration dont nous avons reçue copie, l'Unafesci salue la décision de la Cour et demande au président de la République, Alassane Ouattara, de s'inscrire dans cette lancée. Elle demeure en effet persuadée que cela permettra un dénouement de la crise politique qui prévaut en Côte d'Ivoire. Ci-dessous l'intégralité du message :

Déclaration de soutien des anciens de la Fesci à leur camarade Guillaume Soro suite à l'arrêt de la Cadhp.

La situation politique nationale a pris une tournure très délicate cette semaine avec la décision demandant à la justice ivoirienne de mettre fin aux poursuites judiciaires contre le Camarade Soro Guillaume et la relaxe, sous trente jours, de ses collaborateurs détenus depuis le 23 décembre 2019. L’Unafesci, en sa qualité de faîtière de tous les fescistes, sans rentrer dans des considérations que ce soit, se rejouit de cette décision.

En effet, la CADHP, par cette décision, veut donner une autre chance aux Ivoiriens de ne voir que les intérêts de leur pays et de leur peuple. En cette période de crise liée au corona virus, c’est toute la sagesse de la justice Africaine de n’entrevoir les perspectives postcrises qu’en terme d’inclusion, de pardon mutuel et de réconciliation.

C’est pour cela que L’Unafesci demande de la retenue et la mesure dans l’interprétation de cet arrêt et de voir que l’invitation tendue par les juges Africains, au leadership ivoiri (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire don scolaire leaders Alassane Ouattara Soro Guillaume Guillaume Soro Fesci présidentielle réconciliation candidat Ivoirien

Articles similaires