Fonction publique : Plus de 140 000 fonctionnaires non concernés par le déblocage des salaires


Le ministre Gnamien Konan a fait la lumière sur la revalorisation des salaires des fonctionnaires.
  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 17 janv. 2014
  • Visites: 3264
  • Commentaires: 0
Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Gnamien Konan, dans le cadre des Rendez-vous du Gouvernement, forum de rencontre avec les journalistes créé par le Centre d'information et de communication gouvernementale (Cicg) a animé une conférence autour du thème : « administration publique, levier d'une Côte d'Ivoire émergente et attractive ». C'était le jeudi 16 janvier 2014, à l'immeuble Sciam, au Plateau.

Le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Gnamien Konan, a expliqué aux journalistes, le jeudi 16 janvier 2014, au Plateau, la revalorisation des salaires des fonctionnaires en 2014  et le déblocage sur 5 ans des avancements stoppés depuis 1988 tels qu'annoncés par le  Président de la République, Alassane Ouattara, dans son discours  de fin d'année 2013.  On en retient qu'une catégorie de fonctionnaires ne bénéficieront pas du déblocage des avancements indiciaires (augmentation du salaire entre trois mille francs Cfa pour les plus jeunes et environ cinquante mille francs Cfa pour les plus anciens par an sur cinq ans), mais d'une revalorisation des salaires.

Il s'agit des enseignants, des agents des affaires maritimes et portuaires, des surveillants des établissements pénitentiaires, des agents techniques des Eaux et forêts, des personnels du secteur de la santé, des agents de douanes, des membres du corps diplomatique et des magistrats. Ceux-ci, au nombre de 121 382, verront les mesures de revalorisation entérinées par décrets depuis 2007 prises en charge à 100 % , à partir de cette fin de mois de janvier. Les 15 819 cadres supérieurs et  personnels techniques de la santé qui profiteront d'une bonification indiciaire respectivement de 400 et 150 points décidée en 2013, n'auront pas non plus leurs avancements débloqués. Idem pour la promotion de 1054 fonctionnaires du grade A4 au grade A5 et, pour les 3 413 ingénieurs et techniciens autres que les informaticiens  dont la bonification indiciaire est respectivement de 150 points et 100 points. Au total, le déblocage des avancements indiciaires concerne 38 680 fonctionnaires non bénéficiaires des mesures citées.

Plus de 141 000 fonctionnaires bénéficiaires desdites mesures sont donc exclus du déblocage des avancements. «  En considérant l'enveloppe de 42,6 milliards de francs Cfa utilisée en 2013 pour le relèvement à 75 % du paiement des engagements actés et les 78,9 milliards de francs Cfa inscrits au budget 2014, le Gouvernement aura procédé à une augmentation moyenne de plus de 12 % des salaires des fonctionnaires », a relevé le ministre Gnamien Konan

 

Des sanctions

A en croire le conférencier, les obstacles seront progressivement  levés  pour l'instauration à terme d'une nouvelle grille salariale.  « Le Gouvernement a décidé, en novembre 2012 , de mettre en place une nouvelle grille salariale de la Fonction publique plus juste et plus équilibrée, tenant compte des contraintes financières de l'Etat, des astreintes réelles de chaque emploi, du mérite des fonctionnaires et du coût de la vie. En application de cette décision, une étude a été menée. Elle a abouti à la conclusion que la seule adoption d'une nouvelle grille de salaire ne peut éliminer toutes les disparités constatées (...)

Lire la suite sur Soir Info


Alassane Ouattara Gnamien Konan Côte d'Ivoire Plateau Gouvernement emploi douanes Fonction publique budget fonctionnaires




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour